Enerzine

Une première éolienne offshore 4 MW dans le port de göteborg

Partagez l'article

A l’occasion de la conférence EWEA Offshore 2011 de l’Association Européenne de l’Energie Eolienne à Amsterdam, la première éolienne offshore de type 4.1-113 du fabricant américain General Electric (GE) a été installée dans le port de Göteborg.

Ce projet marque la première application commerciale du modèle 4.1-113 de GE, une gamme d’éoliennes de 4 mégawatts conçue pour apporter un niveau supérieur de fiabilité à l’industrie éolienne offshore.

Avec moins de pièces mobiles, la technologie à transmission directe offre en effet une conception simple et fiable intégrant une redondance et un fonctionnement partiel pour les composants majeurs, tous conçus pour maintenir la fiabilité opérationnelle des turbines en mer. La technologie de transmission directe évite les pièces coûteuses pour le multiplicateur et diminue les coûts d’exploitation. Par ailleurs, selon GE, "la conception de la pale 4.1-113 est optimisée afin de maximiser la captation d’énergie sur les sites adaptés aux fondations de type monopieu."

Ainsi, la nouvelle turbine (113 mètres de diamètre) sera en mesure de produire suffisamment d’électricité pour alimenter 3.000 foyers suédois par an et de réduire annuellement les émissions de CO2 à hauteur de 15 000 tonnes.

"Nous sommes enchantés qu’après deux années de planification et de coordination, tout se concrétise. L’éolienne ne peut être mieux placée : bien qu’installée sur terre et donc facile d’accès, elle est en front de mer et donc exposée aux conditions climatiques offshore. Pour les habitants de Göteborg, ce projet est une étape importante pour la réussite de notre objectif qui est de produire plus d’énergie verte pour la ville et le pays," a affirmé Jonas Cognell, Directeur des énergies renouvelables chez Göteborg Energi.

GE : première éolienne offshore 4 MW dans le port de göteborg

La turbine est installée à Risholmsvägen, qui se trouve à l’entrée du port et aux portes de la Suède, et dont la situation est pratique d’un point de vue logistique. La nacelle, le mât et les pales arriveront par bateau. La fondation de 21 mètres de diamètre est intégrée dans la roche grâce à une technique de battage.

Il est prévu que l’installation soit achevée à la mi-décembre. La finalisation de l’installation et le raccordement au réseau électrique sont prévus pour la fin de cette année.

GE : première éolienne offshore 4 MW dans le port de göteborg

"Nous sommes très fiers d’aider la Suède à développer son énergie verte grâce à l’installation de notre première éolienne 4.1-113 dans le port de Göteborg," a déclaré Vincent Schellings, Chef de Produit Offshore chez GE Energy. "La turbine offshore 4.1-113 utilise le système de transmission directe le plus abouti de l’industrie, et est élaborée sur la base de notre expérience des modèles onshore, dont nous avons plus de 17 000 unités opérant dans le monde entier."


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Une première éolienne offshore 4 MW dans le port de göteborg"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    renewable
    Invité
    Rien, que dalle, 0 pointé…. Aucune éolienne off shore, même expérimentale, même à terre, et la première ne devrait pas être construite avant 2018…. Toujours la même ambition de faire émerger une filière industrielle ENR en France, notre arrogance face aux autres énergies du fait de la soi-disant supériorité du nucléaire nous fait passer à côté de marchés gigantesques. Et pourtant, l’exemple d’AREVA et de sa multibrid, les marchés colossaux comme au UK font réflechir les industriels, l’équipe d’AREVA Renewable est au taquet mais le politique n’a d’oreilles que pour le tradi d’ARVEA/EDF/CEA… le nucléaire et le reste passe bien… Lire plus »
    ccsiaix
    Invité

    Encore une fois, on nous annonce une puissance instantanée (quand le vent souffle) et non une production annuelle d’électricité. Afin de calculer, le prix du KWh, il nous manque, le coefficient de charge et la durée de vie de cette installation …… Car franchement une indication du type « 3.000 foyers suédois », c’est bon pour TF1 par sur enerzine …. Merci

    wpDiscuz