Enerzine

Une turbolienne électrise la Maison de l’Air

Partagez l'article

La Ville de Paris a décidé d’expérimenter des éoliennes sur le toit de la Maison de l’Air située sur les hauteurs du parc de Belleville, dans le 20ème arrondissement, à l’occasion des 2èmes Journées Parisiennes de L’Environnement et du Climat.

Pour cet évènement, la société conceptrice Eléna Energie a présenté durant 3 jours ses turboliennes, des modèles qui essaient de s’intégrer au mieux à la configuration des toitures et terrasses de la Maison de l’Air.

Elle propose également une exposition permanente au public afin de lui faire découvrir tous les aspects liés à son thème. L’implantation de ces éoliennes sont présentes à titre expérimental et pédagogique, permettant :

  • enregistrer les différents paramètres tels que la vitesse du vent, la vitesse de rotation de chaque éolienne et la production instantanée d’électricité ;
  • enregistrer la mesure du bruit émis ;
  • promouvoir la production d’énergie électrique par le vent en milieu urbain ;
  • apporter des éléments de réponse sur les possibilités d’utilisation à Paris de matériels de ce type ;
  • valoriser l’utilisation de l’énergie éolienne dans un cadre urbain, en proposant au public une conférence et une exposition sur ce thème.

Une turbolienne électrise la Maison de l'Air

[ Maison de l’Air – Paris 20ème ]

Une convention pour l’installation de ces deux éoliennes pour une période d’un an renouvelable chaque année par tacite reconduction jusqu’à six ans maximum a été demandée au Conseil de Paris le 14 décembre 2009.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    8 Commentaires sur "Une turbolienne électrise la Maison de l’Air"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Tartempion
    Invité

      L’ ELENA est un excellent pas en R & D, mais il n’est pas sûr que les toits parisiens en soient les meilleurs sites d’application au vu des turbulences à prévoir ……..   Wait and see !

    fredo
    Invité

    je m’interroge juste sur la fiabilité dans le temps de la régulation électronique  du contre rotor, mais sinonun grand bravo pour cette réalisation: voici enfin une éolienne esthétique, silencieuse et très efficace. Le modèle 1,5kWc, qui produit l’équivalent de la consommation électrique d’une famille, ne fait que 1m de diamètre c’est vraiment peu!

    Guede
    Invité

    une éolienne de 1 m de dia ne peut dévelipper que 200 watts a 8 m/s 29kmh, comment est-ce possible ?

    chelya
    Invité

    C’est justement pas possible… J’ai le même problème avec mes élus locaux qui veulent pas comprendre que mettre une mini éolienne (et en plus à un endroit où il n’y a pas de vent exploitable) c’est un gaspillage d’argent public…

    Pajy9
    Invité

    j’aimerai qu’on m’explique comment una si petite éolienne pourrait produire l’electricite necessaire à un foyé, merci.

    Nini1
    Invité

    Expérience intéressante qui devrait être reconduite à Grenoble, sur les toits d’Alpexpo ! il y a toujours du vent ! Elena Energie semble être une entreprise dans le vent…..

    Metti
    Invité

    Idée intéressante, d’autres villes devraient en prendre de la graine. Intéressant de voir cette expérience sur les hauteurs de Belleville, en espérant que cela apporte des réponses sur l »utilisation de l’air en milieu urbain. La Maison de l’air à Paris à vraiment plus d’une idée derrière la tête, toujours en quête de réponse et d’expérience.

    Stephsea
    Invité

    Sté liquidée en décembre 2012, et avec quels chiffres ! 85k€ de CA, 1,3M€ de pertes en 2011… Quelle bérézina! Il aurait fallu en vendre des dizaines de milliers de ces batteurs pour redresser la boite. Vraiment de quoi se poser des questions sur les objectifs réels des dirigeants. Quand à l’ingénierie, il y a de l’idée en effet mais pas d’efficacité financière.

    wpDiscuz