Une usine de cogénération de 125 MW à Anvers

ExxonMobil a inauguré sa nouvelle usine de cogénération à haut rendement sur le site de sa raffinerie d’Anvers en Belgique.

La cogénération est la production simultanée d’électricité et de chaleur ou de vapeur pour une utilisation par des processus industriels. Outre la génération de 125 mégawatts, la nouvelle usine va réduire les émissions de CO2 en Belgique d’environ 200 000 tonnes par an, ce qui équivaut à diminuer d’à peu près 90 000 le nombre de voitures sur les routes européennes.

"L’efficacité énergétique est l’un des outils les plus efficaces à notre disposition pour réduire les émissions de gaz à effet de serre", a déclaré Sherman Glass, le président d’ExxonMobil Refining & Supply. "Depuis 2004, ExxonMobil a investi dans une capacité de cogénération de 1 500 mégawatts dans cinq pays."

Avec l’inauguration de l’usine d’Anvers, ExxonMobil détient désormais des intérêts dans une capacité de cogénération d’environ 4 600 mégawatts dans près de 100 installations individuelles sur plus de 30 sites dans le monde entier. Cela représente une capacité suffisante pour alimenter les besoins de plus de 5 millions de foyers en Europe.

"Cette nouvelle usine de cogénération permet de générer de l’électricité de façon rentable servant à faire fonctionner des pompes, des compresseurs et du matériel dans nos installations, tout en produisant par la même occasion de la vapeur supplémentaire, nécessaire dans les processus qui transforment le pétrole brut en produits raffinés", a indiqué quant à lui Gilbert Asselman, le directeur de la raffinerie d’Anvers.

"Grâce à la toute dernière technologie, la cogénération est considérablement plus rentable que les méthodes classiques consistant à produire de la vapeur et de l’électricité séparément. Ceci donne lieu à des coûts d’exploitation moins élevés et à d’importantes réductions des émissions de gaz à effet de serre."

D’autres usines en cours de construction à Singapour et en Chine vont porter la capacité de cogénération d’ExxonMobil à plus de 5 000 mégawatts sur les trois prochaines années.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz