Une usine de panneaux solaires de 100 MWc en France

EDF Energies Nouvelles a annoncé hier un projet de construction de la plus grande usine française de fabrication de panneaux solaires, en partenariat avec First Solar.

Cette usine, dont la capacité initiale devrait s’élever à plus de 100 MWc, par an, concevra des panneaux solaires selon la technologie photovoltaïque à couche mince de First Solar. Ce nouveau projet s’inscrit dans le cadre des ambitions françaises en matière d’énergies renouvelables. À plein régime, soit à partir du second semestre 2011, le site emploiera plus de 300 personnes.

D’après le contrat conclu entre les deux partenaires, First Solar construira et exploitera une usine en France. Cette usine devrait représenter un investissement de plus de 90 millions d’euros. EDF Energies Nouvelles financera la moitié des dépenses d’investissement et des coûts de démarrage de l’usine et bénéficiera, pour son propre approvisionnement, de la totalité de la production du site pendant les dix premières années.

First Solar et EDF Energies Nouvelles devraient annoncer le choix du site dans les prochains mois.

La décision d’investissement a été officialisée, en présence de Jean-Louis Borloo, qui a déclaré : "Je salue la décision d’EDF Energies Nouvelles et First Solar d’investir et de créer des emplois en France dans le solaire, qui connaît actuellement un véritable décollage grâce au Grenelle Environnement. Cet investissement constitue un véritable tournant pour l’industrie photovoltaïque et confirme que la France est plus que jamais en position de jouer un rôle de premier plan au niveau mondial. Le Grenelle Environnement, qui est entré dans une phase très active de mise en œuvre opérationnelle, se traduit aussi par la création de nouvelles industries et de nouveaux emplois. C’est bien par la croissance verte que nous sortirons de la crise et que nous construirons la compétitivité de la France de demain".

"Cet accord représente une étape clé dans la stratégie de notre Groupe qui a l’ambition d’être un leader mondial de l’énergie solaire" a déclaré Pâris Mouratoglou, président du Conseil d’Administration d’EDF Energies Nouvelles. L’année dernière, le Groupe a levé avec succès 500 millions d’euros pour financer son expansion dans le secteur photovoltaïque. Il s’est donné pour objectif d’installer 500MWc de capacité photovoltaïque pour compte propre d’ici 2012. "Sécuriser un approvisionnement compétitif est indispensable pour prendre part au développement d’un grand marché français du solaire", a précisé Pâris Mouratoglou.

A noter, le site de First Solar en France comprendra une unité, unique en France, de recyclage des panneaux solaires et il sera le 2ème site européen de fabrication de panneaux solaires doté d’une unité de recyclage (après l’Allemagne).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Une usine de panneaux solaires de 100 MWc en France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
C&o
Invité

Pendant qu’ERDF raccorde les projets en 6 mois (6 semaines en Allemagne), EDF EN sécurise ses approvisionnements exclusifs… D’ailleurs, ces modules en couches minces sont en Tellure de Cadmium, c’est écologique ça?

Ceto
Invité

C’est un rapport parlementaire qui le dit ( Serge Poignant) : “Enfin, la filière pâtit de son recours au cadmium, un élément qui n’existe pas sur Terre à l’état natif, mais dont la toxicité sous toutes les formes est identifiée depuis les années 1950″ …”Pour des raisons de sécurité, le CdTe ne figure pas sur le marché du photovoltaïque à destination des particuliers”

De passage
Invité

pas un qui connaît le danger du cadmium et dans quelles condition, mais malgré tout les critique-tout dégainent à tout crin. Quand malheureusement ils passeront un jour en chirurgie, sachez que les ustensiles utilisés par le chirurgien sont plaqués…cadmium. Brrr, en voilà qq uns qui ne vont pas dormir cette nuit…!

Tartempion
Invité
  Et voilà……….. encore EDF EN qui va gloutonner de la subvention en lieu et place d’une véritable solution écologique qu’elle a refusé d’entendre il y a 18 mois ……………………. Pourquoi le solaire bénéficie-t-il de cette surenchère en subvention de 58 cents / Kwh, alors qu’il n’est pas encore au point …………..Pour 1 kwh solaire on en perd 10 en éolien, tout çà parce que EDF et TOTAL s’étaient entendus là-dessus dès le départ et qu’il y ont entraîné le gouvernement ……………… alors que leur était proposées des solutions éoliennes et hydrauliques au raz du sol ………………….. Pauvre France, ton… Lire plus »
fredo
Invité
bonne nouvelle pour Saint Auban, après les déconvenues Arkema et Silpro Cela montre au passage la volonté de contrôle absolue du solaire par EDF. Mais pourquoi ne pas avoir passé un accord avec Saint Gobain/Shell et Avancis sur des panneaux CIS sans matériau dangereux, dont le rendement est supérieur,  fiable avec plusieurs dizaines de MW produits depuis 5 ans, dans une technologie sur laquelle EDF RD travaillle depuis 10 ans, (cf Cisel puis Irdep à Chatou, dont on est sans nouvelles!) sur fonds publics européens et français? A ce moment-là, on arrête toute RD et on achète la techno ailleurs… Lire plus »
wpDiscuz