Urbanisme : lancement du 5e appel à projets Eco Faur

La Région Bretagne encourage toutes les communes bretonnes à mener des projets d’urbanisme durable par un dispositif spécifique appelé Éco Faur, en lançant pour la cinquième année consécutive un appel à projets, ouvert jusqu’au 1er septembre 2009.

Cet appel à projet concerne les bâtiments / équipements publics, les quartiers nouveaux ou réhabilités et les espaces publics ou paysagers.

Le dispositif Eco Faur apporte un accompagnement technique et financier aux communes qui souhaitent s’engager dans une démarche d’aménagement durable de leur territoire :

  • Une approche globale : un projet inscrit dans une réflexion globale de la commune sur ses aménagements futurs (planification des Scott, Plu…), favorisant la mixité sociale et associant les habitants dans une démarche participative ;
  • L’innovation environnementale : un projet recherchant la qualité à travers toutes les formes d’innovations possibles (préservation des paysages naturels, utilisation d’éco-matériaux, intégration des déplacements alternatifs…) ;
  • Une gestion économe et durable : un projet privilégiant les différents aspect d’une gestion durable : économies d’eau et d’énergie, gestion des déchets, usage des énergies renouvelables.

 Une aide financière

La Région finance les études préalables (50 % à 80 % de l’étude, dans la limite de 20 000 € par étude) dans les petites communes disposant de moyens limités et les projets d’aménagement dans toutes communes (50 % maximum du projet dans la limite de 100 000 € par projet sur trois ans à 150 000 € pour des projets d’envergure. Elle a financé 98 études (958 000 €) et 260 réalisations (18 millions d’euros) de projets entre 2005 et 2007.

Dans le cadre de ses quatre premiers appels à projets (2005, 2006, 2007 et 2008), la région indique quelle a "accompagné au total 334 projets d’aménagement (80 par an en moyenne) soit 20 % des communes bretonnes, pour un budget total de 24 millions d’euros et 98 études pour un budget de 958 000 €".

Aujourd’hui, des projets Eco Faur se réalisent sur l’ensemble du territoire breton, dans les petites, moyennes et grandes villes (60 % des projets sont portés par des communes de moins de 2 000 habitants).

Le dossier de candidature se trouve ICI. Il devra être renvoyer au Conseil régional de Bretagne avant le 1er septembre 2009.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Urbanisme : lancement du 5e appel à projets Eco Faur"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
C.hardy
Invité

les communes ont souvant des espaces bitumés libres qui pourraient s’ils sont couverts par une centrale solaire produire du courant. Les particuliers pourrraient achetter des capacités de production sur ces espaces et recevoir le produit de la vente de l’electricité produite par « leurs panneaux ». Donnez votre avis ou soutenez ce projet sur http://www.cooperativesolaire.com