USA : des dysfonctionnements signalés sur 13 réacteurs nucléaires

Aux Etats-Unis, des dys- fonctionnements ont été découverts par un groupe d’experts indépendants, sur 13 des 104 réacteurs nucléaires en exploitation, avec à la clé des conséquences qui pourraient se révéler potentiellement sérieuses.

Le document publié mardi et intitulé ‘Union of Concerned Scientists’ (UCS) met en lumière des "problèmes graves évités de justesse" tout en examinant les réponses fournies en regard par la Commission américaine de réglementation nucléaire (Nuclear Regulatory Commission ou NRC).

"Le rapport montre qu’un grand nombre de ces défaillances se sont produites parce que les propriétaires des centrales ont toléré des problèmes connus ou ont pris des mesures insuffisantes pour les corriger", ont-ils indiqué. "Dans la mesure où les inspections de la NRC ne peuvent révéler qu’une fraction des problèmes existants, il est essentiel que celle-ci y réponde efficacement", ont précisé les experts.

Le rapport dénonce entre autres des défaillances graves dans la centrale d’Oconee en Caroline du Sud (système de refroidissement de secours inopérant), dans les centrales nucléaires de Braidwood et de Byron dans l’Illinois (détournement d’eau des circuits de refroidissement).

Même si la plupart de ces défaillances sont corrigées, le rapport de l’UCS met en exergue une violation de la réglementation concernant la protection contre l’incendie qui remonte à 1980 et qui concernerait 47 réacteurs. Par ailleurs, 27 autres réacteurs auraient des systèmes de sécurité qui ne sont pas conçus pour résister aux séismes, ont ajouté les chercheurs de l’UCS.

"Aucun problème de sécurité (nucléaire) n’a provoqué de blessure à des employés de ce secteur ou dans la population en 2011, mais la fréquence de ces incidents, plus d’un par mois, est jugée élevée pour une industrie ayant atteint sa maturité", ont estimé les auteurs du rapport.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "USA : des dysfonctionnements signalés sur 13 réacteurs nucléaires"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

Il y a encore des “propriétaires” de centrales atomiques qui essaient d’économiser trois sous sur des questions de sécurité ! Faut-il vraiment qu’ils n’aient rien compris à la chose. Autrement dit avec des opérateurs sérieux (comme EDF par exemple), le nuke s’avère une technologie suffisamment sûre, les incidents étant traités avec tout le sérieux qu’il faut, et permettant d’améliorer toujours pour la suite (“boucle de qualité”).

Reivilo
Invité
Oui c’est vraiment bien vrai. A Civaux par exemple les différentes problèmes de fuites de tritium (2008, 2012) ont fait l’objet d’une procédure de traitement qualité très efficace. Donc les tuyaux étaient déffectueux, le mélange eau chaude, eau froide mal fait, un robinet avait un défaut, une cuve n’était pas étanche, mais tout ça à fait l’objet de super procédures de suivi et d’amélioration continue ce qui nous rassure bien. Y’aurait aussi des cloques dans le béton, un revêtement armé “pas intègre” et des réparations rapides au silicone, au mastic (à la mie de pain ?), mais tout ça va… Lire plus »
De passage
Invité

que les USA pour la première fois depuis 30 ans recommencent à construire des centrales atomiques !! Ne pleurez pas trop tôt, il y en a plus de 64 centrales en construction dans le Monde. Et avec ça, les écolos-politique (pas les vrais écolos que je respecte), prétendent que le Nucléaire c’est l’énergie du passé. Et les moulins à vent, ne sont-ils pas encore plus vieux de 2000 ans?

renewable
Invité
Ah bon les USA construisent de nouvelles centrales? A part des annonces rien de concret.. Et avez-vous vu le cout annoncé des ces 2 centrales? 7$ le W, 3,5 fois plus cher que du solaire et 6 fois plus cher que de l’éolien, 7 fois lus cher que du gaz… J’attends de les voir construites, surtout qu’avec le nucléaire on peut s’attendre à ce que les couts soient multipliés par 2 ou 3… Le MWh nucléaire construit aujourd’hui dépasse systématiquement les 70€ et s’approche des 90/100€ et explose ce plafond si on ne l’autorise pas à produire en base avec… Lire plus »
Dan1
Invité

“Economiquement, le nucléaire n’a plus d’avenir, c’était déjà une énergie du passé digne de la guerre froide et des soviets, c’est maintenant une énergie ruineuse des générations actuelles et plus seulement des générations futures.” Compte tenu que vous êtes déjà extrêmement convaincant chez nous, je vous propose d’allez exposer vos thèses aux Chinois et aux Indiens voire aux Iraniens. Ils vous écouteront sûrement avec un intérêt non feint et se rendront rapidement compte qu’ils font fausse route. Avec un peu de chance, ils vous proposeront peut être le poste de ministre de l’énergie !

Uk
Invité

Et ca c’est assez concret pour vous ? VC Summer va suivre dans les mois qui viennent…

renewable
Invité
J’attends de voir ça construit et financé dans sa totalité, à 7$ du W ça va pas faire beaucoup d’émules… @Dan1 : content de voir que l’avenir du nucléaire passe par les dictatures ou un pays très sûr comme l’Inde (Pakistan, Séismes, Tsunamis, Mousson, risque industriel)? Moi ça ne me fais pas plaisir, ça m’inquiète. Je déjà peu confiance dans notre filière nucléaire pour ce qui concerne sa sûreté à moyen et long terme, je n’ai aucune confiance dans les institutions chinoises ou iraniennes. Vous faisiez sans doute déjà confiance à l’URSS pour gérer son programme j’imagine? Et aux Japonnais?… Lire plus »
Dan1
Invité
Vous pouvez évidemment sortir votre bal-bla habituel et vos supputations gratuites sur la confiance que j’apporterai ou pas à tel ou tel régime (Ce serait d’ailleurs intéressant de voir qui historiquement a pu être influencé par les régimes totalitaires). Sauf que le monde est comme il est et que ce n’est pas en luttant essentiellement contre le nucléaire en France que vous allez éradiquer le nucléaire du monde. Pour ma part je n’ai jamais fait confiance à l’URSS et je m’étonne d’ailleurs du silence assourdissant des associations vis à vis des 11 réacteurs nucléaires de type RBMK encore en service… Lire plus »
Uk
Invité

Sur le site de l’électricien que je vous ai donné, il est écrit 6,1$ du W. Mais vous n’etes peut etre pas a 900 000$ près 🙂 Le financement est également détaillé sur le site…

Sicetaitsimple
Invité

En quoi cette unité ( quelque soit la source d’énergie) a-t-elle la moindre valeur? Une dynamo sur une roue de vélo est certainement selon ce critère le meilleur choix….(7€/W, pas de souci). Va juste falloir trouver les mecs pour pédaler, les nourrir, les payer aussi peut-être et ils vont générer beaucoup de sueur .. et de CO2!

renewable
Invité

Et quel sera le tarif d’achat proposé pour une centrale aussi chère? L’EPR à 3,8€ du W sortira un MWh à 80/90€, cette centrale américaine va avoir besoin d’un tarif à 120$ minimum ou d’un gros paquet de subventions à la construction…

Nicias
Invité

un groupe d’experts indépendants Union of Concerned Scientists ça me dit quelque chose… Ah oui c’est l’organisation dont fait partie Kenji, le chien d’Anthony Watts ! Bizarre pour des activistes qui luttent contre le RCA.

Dan1
Invité
“L’EPR à 3,8€ du W sortira un MWh à 80/90€” Attendons de voir à combien d’Euros les Finlandais vont sortir le MWh bientôt. En Finlande, ils ont l’habitude d’exploiter leurs réacteurs au mieux et des facteurs de charge supérieurs à 90% sont normaux avec les réacteurs actuels. A 90% un EPR produit 13 TWh par an et pendant 60 ans cela donne 780 TWh. Avec un MWh à 90 Euros, cela donne un TWh à 90 M€ et pour 780 TWh cela fait 70,2 milliards de recette sur la durée de vie. J’enlève 6,27 milliards (3,8 €/W) pour l’investissement initial,… Lire plus »
wpDiscuz