Enerzine

USA : La recherche sur les énergies passera par « TITAN »

Partagez l'article

Le laboratoire national d’Oak Ridge du département américain de l’Energie a annoncé avoir attribué un contrat au fabricant informatique Cray pour se doter d’un nouveau supercalculateur ayant pour objectif de fournir des capacités avancées de modélisation et de simulation sur les énergies du futur.

La mise à niveau se fera par rapport au système Cray XT5, capable actuellement de réaliser 2,3 millions de milliards de calculs par seconde (petaflops), en passant sur le modèle Cray XK6 avec une capacité maximale comprise entre 10 et 20 petaflops.

Le nouveau système utilisera les derniers processeurs AMD Opteron ainsi que des composants graphiques NVIDIA dont l’efficacité énergétique des processeurs permettront d’accélèrer certains types de calculs dans les applications scientifiques. Le système connu sous le nom de "Titan" sera normalement prêt à fonctionner au début de l’année 2013.

Avec 299 008 cores (coeurs) et 600 téraoctets de mémoire pour résoudre des problèmes critiques, Titan constituera l’un des outils les plus puissants des Etats-Unis à destination de la science.

Des travaux de simulation sur le supercalculateur "Titan" toucheront des domaines comme la production de biocarburants – économiquement viables – et la conception de biomatériaux à partir de matières cellulosiques, telles que le panic raide et le peuplier. Un autre projet étudiera la combustion, brûlant les carburants d’une manière plus propre et plus efficace dans les moteurs.

Il sera également question de simulations d’aide au développement de nouveaux matériaux pour cellules photoélectriques convertissant davantage de lumière solaire en électricité, et d’une nouvelle technologie de batterie en mesure de stocker cette énergie pour une utilisation différée. Par ailleurs, les utilisateurs de Titan auront l’opportunité d’étudier les impacts de l’allongement du cycle de vie des centrales nucléaires. Enfin, "Titan" sera aussi utilisé pour étudier les réactions et les flux de contaminants dans le sol ainsi que les impacts de l’utilisation de l’énergie sur le climat.

Selon le laboratoire national d’Oak Ridge, le montant du contrat de cette mise à niveau est proche des 100 millions de dollars.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "USA : La recherche sur les énergies passera par « TITAN »"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    frappée au coin du bonsens… mais il était temps !

    wpDiscuz