USA : niveau record de la capacité solaire installée en 2011

Malgré plusieurs faillites constatées en 2011 chez plusieurs fabricants américains de modules solaires, dont l’industriel Solyndra qui était soutenu par le gouvernement  US, le développement des énergies renouvelables continuent sa progression face à un contexte pourtant assez défavorable.

Selon l’association américaine des industries de l’énergie solaire (SEIA), la capacité installée de panneaux solaires en 2011 a vu une hausse de 109% par rapport à 2010, ce qui correspond à un niveau record de 1.855 mégawatts. Il faut noter que le secteur a largement bénéficié de la chute des prix du photovoltaïque.

Le marché de l’énergie solaire photovoltaïque a représenté plus de 8,4 milliards de dollars en 2011. La SEIA explique cet engouement par la conjonction de la baisse des prix des installations photovoltaïques (- 20%) avec de meilleurs financements, une demande en installations plus importantes en taille, ainsi que l’expiration de subventions gouvernementales au 31 décembre 2011.

"Les Etats-Unis reste le moteur de l’innovation dans l’industrie mondiale de l’énergie solaire" a expliqué Rhone Resch, président de la SEIA. "Même si les panneaux solaires sont de plus en plus produits à l’étranger, les Etats-Unis conçoivent des composants solaires avancés et continuent d’afficher une croissance annuel à deux chiffres." Il s’attend d’ailleurs à ce que l’énergie solaire, qui compte désormais pour moins de 1% de l’électricité produite aux États-Unis, passe à 10% d’ici à 2020.

"Il n’y a pas de bulle dans le secteur des technologies propres, prête à éclater" a t-il précisé, même si, prévient-il, plus d’entreprises sont susceptibles d’échouer face à une industrie devenue mature et à des subventions gouvernementales en constante diminution.

La capacité installée de l’énergie éolienne a augmenté elle aussi, de 31% l’année dernière, d’après les derniers chiffres de l’AWEA.

Enfin, le montant injecté dans les technologies dites ‘propres’ est passé de 3,8 milliards de dollars en 2010 à 4,3 milliards de dollars l’an dernier, selon les chiffres fournis par le représentant des investisseurs (National Venture Capital Association).

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "USA : niveau record de la capacité solaire installée en 2011"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

car vu la taille du pays et sa géographie, il eût été bien dommage de ne pas exploiter cett ressource “naturelle et renouvelable” ainsi que le vent, la géothermie, la biomasse, les énergies marines, l’hydroélectricité, les hydrocarbures non conventionnels – un peu moins renouvelables ces derniers-)

okanenergy
Invité

1800 MW c’est qu’avait fait l’Espagne en 2008, avant de resdescendre à moins de 100 MW l’année suivante. C’est sûr que c’est bien, mais ca reste moins que 4 fois moins que l’Allemagne qui a installé 7.5 GW en 2011. Donc pour un grand pays comme les USA, qui disposent d’une ressource solaire énorme notamment dans le sud Ouest, c’est vraiment pas grand chose. Le solaire aux USA, reste un secteur en crise, mais j’espère vraiment qu’il va redécoller si Obama est réélu!

gp
Invité

@okanenergy : si Obama est réélu oui!!!! Car si les républicains repassent, il faut vraiment s’attendre au pire! promesse phare d’un des 4 candidats en course à l’investiture républicaine : du “gas” à 2,5$ le gallon. En français dans le txt : de l’essence à 0,6$/L (0,45€) contre près de 1$/L actuellement. Personne ne sait comment concrétement et pourtant ça fait réver des millions d’automobilistes américains qui roulent en pick-up… Au pays de l’oncle sam, l’énergie durable, C pas une petite affaire. C pourtant pas faute d’avoir des ressources naturelles renouvelables en masse…

okanenergy
Invité

En effet, je n’ose pas imaginer ce qu’il pourrait se passer si un républicain l’emportait! Obama, you can!

fredo
Invité

c’est sûr que dans les Sud Ouest USA la parité réseau est atteinte sur les grandes installations en PV. Vu le foncier disponible sans conflit d’usage, c’est sûrement qu’un début, en PV ou CSP ou thermodynamique, avec des gros projets en cours.

Sicetaitsimple
Invité

Ah bon, “parité réseau” atteinte aux US (au moins dans certains coins)? Et en plus par “les grandes installations PV”? Décidément, je dois “précher dans le désert”, ce qui en parlant de solaire est plutôt de bon goût. Alors, allez-y, donnez nous des chiffres.

airsol
Invité

c’est le moins qu’on puisse dire: cout elec etats unis par état en 2010 de 8 cts à 19ct le kWh

wpDiscuz