Valeo : 300 ME pour la recherche automobile

La Banque européenne d’investissement (BEI) a accepté d’accorder au Groupe Valeo jusqu’à 300 millions d’euros de financement pour ses projets de recherche dans la réduction de la consommation de carburant et des émissions de CO2, ainsi que l’amélioration de la sécurité active.

Le montant total de l’investissement de Valeo pour ces projets est évalué à 645 millions d’euros sur quatre ans. Le financement de la BEI est accordé à des conditions attractives sous forme de deux prêts. Le premier, d’un montant de 225 millions d’euros, fera l’objet d’un tirage fin juillet.

Ce financement sera consacré aux technologies d’économie de carburant, telles que les solutions d’hybridation douce et de micro hybridation, au développement de systèmes destinés aux véhicules électriques et hybrides et aux transmissions haute performance ainsi qu’aux technologies de sécurité active (systèmes de visualisation assistée, systèmes d’évitement des collisions et systèmes d’éclairage avancés.)
 
« Il est primordial – plus encore aujourd’hui compte tenu de l’ampleur actuelle de la crise  – de stimuler l’investissement à long terme dans les domaines qui participeront à la reprise économique et bénéficieront aux générations futures », a souligné Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI. « Il est également important de soutenir les projets RDI (Recherche, Développement et Innovation) au moyen d’instruments financiers adaptés tels que le Mécanisme de financement avec partage des risques (MFPR) mis en place par la BEI et la Commission Européenne. Valeo est un acteur majeur de l’innovation automobile, ouvrant la voie à des générations de véhicules plus propres et à des mesures efficaces pour endiguer le réchauffement climatique ».

Pour la BEI, cette opération s’inscrit dans le cadre du Mécanisme européen pour des transports propres (METP), destiné à soutenir la réduction des émissions automobiles et le développement de technologies automobiles de nouvelle génération, et qui fait partie du programme plus large de lutte contre la crise adopté par l’institution.

« Ce financement est extrêmement important, surtout pendant ces temps de crise », explique Jacques Aschenbroich, Directeur Général de Valeo. « Il permettra à Valeo de poursuivre et d’accélérer ses projets actuels de recherche visant à améliorer l’efficacité énergétique et la sécurité active automobile, deux domaines dans lesquels la demande du marché et le potentiel de croissance pour Valeo sont très forts. »

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz