Enerzine

Vallourec obtient sa qualification pour le nouveau réacteur chinois ACP1000

Partagez l'article

Vallourec a annoncé avoir remporté un contrat de fourniture de tubes pour la centrale nucléaire chinoise de Fuqing 5 et 6, dans la province du Fujian, à travers sa filiale Valinox Nucléaire.

Ce contrat qui représente 750 kilomètres de tubes destinés aux générateurs de vapeur des deux unités de la centrale opérée par CNNC (Chinese National Nuclear Corporation) va permettre à Valinox Nucléaire d’obtenir sa qualification pour le nouveau design de réacteur chinois ACP1000. D’une capacité de 1.100 MW, ce réacteur à eau pressurisée de troisième génération a été entièrement développé en Chine par CNNC.

"Avec cette commande sur le marché nucléaire chinois, qui représente la moitié du marché nucléaire mondial, nous confortons notre position de leader des tubes pour générateurs de vapeur. La qualification pour le nouveau standard chinois confirme la réputation d’excellence technique de notre filiale Valinox Nucléaire en matière de tubes critiques situés dans le circuit primaire de la centrale, et nous permet de réaffirmer notre volonté d’accompagner nos clients chinois dans leur ambitieux programme nucléaire" a déclaré Nicolas de Coignac, Directeur de la branche Power de Vallourec.

En élargissant son offre et son expérience, Vallourec va pouvoir bénéficier du potentiel de ce nouveau réacteur destiné à devenir un standard pour le marché domestique chinois et pour l’export.

Vallourec obtient sa qualification pour le nouveau réacteur chinois ACP1000

Ce contrat intervient alors que Valinox Nucléaire vient de boucler son premier tour du monde en tubes. Entre 1974 et 2014, la filiale à 100% du groupe Vallourec a produit 40.000 km de tubes, soit une fois la circonférence de la Terre. Au sein d’un générateur de vapeur, les tubes en alliages de nickel d’une épaisseur d’1 mm de Valinox Nucléaire servent à l’échange thermique entre l’eau du circuit primaire en provenance du réacteur et la vapeur du circuit secondaire qui va alimenter la turbine.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Vallourec obtient sa qualification pour le nouveau réacteur chinois ACP1000"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Bachoubouzouc
    Invité

    la France exporte ! Félicitations à Vallourec

    Bidagre
    Invité

    Cher Bachoubouzouc, Sachant que Vallourec a ouvert une usine en Chine (), je ne crois pas que l’on verra un seul tube fabriqué en france partir en Chine. Bon c’est surement mieux de voir des tubes issus des technologies françaises en chine que rien du tout, mais peut etre pas aussi glorieux que le communiqué français veut le dire Adrien

    wpDiscuz