“Valoriser 70% des déchets ménagers produits pour 265.000 habitants”

Les pôles de valorisation des déchets ménagers du Syndicat Mixte ‘Bil Ta Garbi – Canopia’ à Bayonne et ‘Mendixka’ à Charritte-de-Bas – ont reçu le soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI) via un prêt de 50 millions d’euros.

L’accord de financement a été signé le vendredi 20 septembre 2013 à Bayonne par Alain Iriart, Président du Syndicat Bil Ta Garbi et Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI, en présence de M. Alain Lamassoure, Député-Européen, Pierre-André Durand, Préfet des Pyrénées-Atlantique.

Cette dernière tranche de financement qui s’effectue en partenariat avec les banques BPCE et CASA permet de finaliser la construction de deux infrastructures de valorisation et de traitement des déchets ménagers situées dans la partie ouest du département des Pyrénées-Atlantiques :

– le pôle Canopia à Bayonne comprenant une unité de valorisation organique des déchets fermentescibles d’une capacité de 80.000 t/an et un centre de tri des emballages ménagers recyclables (20.000 t/an).

– le pôle Mendixka à Charitte-de-Bas disposant d’une unité de tri-compostage des ordures ménagères résiduelles (20 000 t/an) et d’ un centre d’enfouissement pour les déchets résiduels non valorisables (16.000 t/an).

"Valoriser 70% des déchets ménagers produits par 265 000 habitants"

[ Canopia : achèvement des travaux prévu fin 2013 ]

Ces projets d’envergure bénéficieront dès 2014 à plus de 265.000 habitants des Pyrénées-Atlantiques.

Le schéma d’organisation territorial de la gestion des déchets ménagers et assimilés du Syndicat Bil Ta Garbi répond aux objectifs de l’UE en matière d’action climat et d’énergies renouvelables par la valorisation énergétique des déchets réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre et le développement d’une économie durable en favorisant le recyclage des matières recyclables.

Par ailleurs, ces projets contribueront à atteindre les objectifs départementaux et nationaux en matière de développement durable en diminuant de 50% les déchets aujourd’hui traités par enfouissement.

"Ce vaste projet de traitement des déchets est essentiel pour l’avenir du Pays basque. Il s’inscrit dans une démarche environnementale dont les habitants des différentes communes seront les premiers bénéficiaires. Il est de notre responsabilité de créer les conditions optimales au financement de tels projets, facteurs de développement économique et durable au cœur des territoires. En agissant ainsi, nous préparons l’avenir des jeunes générations" a déclaré lors de cette signature, Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI.

Pour le Syndicat Bil Ta Garbi, le soutien de la BEI confirme la pertinence des choix effectués par ses élus pour disposer d’équipements pouvant répondre aux enjeux européens, nationaux et locaux en matière de gestion des déchets ménagers et assimilés. "Avec Canopia et Mendixka, notre territoire sera en mesure de valoriser 70% des déchets ménagers produits par plus de 265 000 habitants. Ces deux pôles s’inscrivent pleinement dans les objectifs européens, nationaux et départementaux." a conclu Alain Iriart, Président du Syndicat Bil Ta Garbi.

Focus sur Canopia

Le territoire de l’Agglomération Côte Basque-Adour produit environ 70% des déchets de la zone Ouest. Conformément aux engagements du Grenelle de l’Environnement, l’objectif est de réduire la distance parcourue par les déchets sur les routes. Il semblait donc pertinent de rechercher un site sur cette zone.

La recherche de site a fait l’objet d’une démarche concertée, transparente et s’est basée sur un large panel de critères objectifs. Elle a permis de comparer de nombreux sites avant que ne soit choisi collégialement le site de Batz à Bayonne.

La partie Ouest du territoire accueillera à la fois un pôle de tri et de valorisation des déchets qui permettra notamment de valoriser nos déchets en compost et en énergie mais aussi de réduire de 50% le volume de déchets enfouis. Ces déchets résiduels non valorisables devront être transférés vers des Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux.

Le pôle multifilière à Bayonne intégrera une unité de valorisation par tri-méthanisation-compostage (production d’énergie et de compost répondant à la norme NFU 44-051), un centre de tri des emballages ménagers, des journaux et magazines et une plateforme de regroupement des objets encombrants.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz