VariaPower : un variateur de vitesse particulièrement performant

Finis les pignons exposés aux chocs et la chaîne qui saute ! Sur un vélo, dans un boîtier compact fixé en lieu et place d’un dérailleur arrière devenu obsolète, le VariaPower cache le secret de sa performance…

Le VariaPower mis au point par de jeunes ingénieurs de l’ENSMM** devrait imposer ses arguments dans le domaine de la transmission mécanique. Première expérimentation à vélo…

Combinant la souplesse du variateur de vitesse en continu à un rendement optimal et une capacité de puissance inégalée, le VariaPower s’annonce comme une rupture de technologie en matière de transmission, et pas seulement dans le domaine du cyclisme. Car la particularité de ce système nouvelle génération est la possibilité d’adapter son dimensionnement, de transférer ses compétences de la petite à la grande échelle pour une efficacité assurée du vélo au poids lourd ! Quelles innovations recèle donc le mystérieux et prometteur petit boîtier ? Il faudra faire preuve d’un peu de patience pour le savoir, car les caractéristiques techniques et le principe du système ne seront dévoilés par ses créateurs qu’une fois en poche le titre du brevet qu’ils
ont déposé début 2012.

Le VariaPower a donné naissance à une société éponyme, concrétisant en projet économique l’idée de deux jeunes ingénieurs dès leur sortie de l’ENSMM.

Aujourd’hui sont apportées les dernières mises au point au système après toute une série de tests et de mesures sur prototypes ayant permis l’annonce de ses performances, notamment un taux de rendement supérieur à 98%. Les applications pressenties du VariaPower sont, outre le cyclisme, les véhicules électriques, les machines industrielles, les poids lourds ou encore les éoliennes. Une curieuse disparité ? En apparence seulement puisque le mécanisme est gage de fonctionnement optimal des moteurs, d’économies d’énergie et de confort de transmission, quel que soit son domaine d’intervention. Le VariaPower a de l’avenir, comme n’ont pas manqué de le remarquer diverses organisations saluant de leur soutien le parcours des jeunes diplômés.

VariaPower : un variateur de vitesse particulièrement performant

Progression continue vers le succès

À peine arrivés sur les bancs de l’ENSMM en 2006, Cyril Clopet et Pierre Azzopardi se sont très vite entendus sur l’envie de développer un concept technique nouveau. Leur travail est convaincant et enthousiaste au point que la direction de l’école leur accorde une dérogation pour en faire leur projet de fin d’études et s’y consacrer ainsi à 100 %.

Leur diplôme sitôt en poche, les compères entrent à l’incubateur d’entreprises innovantes de Franche-Comté en novembre 2009, où les rejoint Vincent Revol, lui aussi frais émoulu de l’ENSMM. VariaPower, la start up, naît en juin 2011; elle est depuis hébergée en pépinière d’entreprises à TEMIS Innovation. Comme dans les plus beaux scénarios, Cyril Clopet ne manque pas de souligner l’importance des appuis reçus, sans lesquels l’aventure n’aurait pas été possible.

Du point de vue financier, citons par exemple, sans souci d’ordre dans la distribution, la Région FrancheComté, le Réseau Entreprendre, l’Europe qui, par le biais du FEDER, accorde 130.000 euros de subvention, et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche en partenariat avec OSÉO, grâce auquel le projet est doté de plus de 200.000 euros au titre du concours d’aide à la création d’entreprises innovantes. Pour couronner le tout, Cyril Clopet se voit remettre un titre d’ingénieur de l’année 2012 décerné par le magazine L’Usine nouvelle, et tout récemment celui du jeune ingénieur créateur attribué par la Fondation Norbert Segard.

Heureux d’avoir soulevé ainsi l’enthousiasme, le trio n’en garde pas moins la tête froide et poursuit son travail, visant la fabrication en sous-traitance et la mise sur le marché du VariaPower dès la fin de l’année 2013.

** ENSMM : École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "VariaPower : un variateur de vitesse particulièrement performant"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
kiooor
Invité

Le rendement est très bon. Le poids ne doit pas être trop pénalisant vu la taille du boitier. Reste à connaitre le ratio entre le rapport min et max. Reste à voir si la robustesse et la durée de vie sont là. Du coup, est-ce que la chaine ne pourrait pas être remplacée par un courroie ou un cardan en fibre de carbone pour gagner du poids ? (Surtout sur les vélos couchés, où la chaine fait 3 longueurs standards) En tout cas, j’ai hate de voir la suite !

falmer
Invité

Oh le joli communiqué de presse copié-collé!

jmdesp
Invité

Si vraiment déposé début 2012, la période de publication devrait être atteinte déjà, et même si la délivrance est encore loin, plus de besoin de confidentalité sauf s’ils ont eu de sérieuses remarques de leur examinateur, les bloquant dans des A/R de modification … Bon, c’est publié depuis janvier en réalité : FR2978221 : MECANISME DE TRANSMISSION DE PUISSANCE DE ROTATION Moi, comme la méca c’est pas trop ma partie, je suis en mal d’avoir des remarques constructives, mais je laisse les autres examiner les détails …

Pier charlo
Invité

La photo ressemble au variateur de vitesse des Mobylette (Motobécane) : Qu’y a-t-il de nouveau par rapport à

meminick
Invité

sans contester l’intérêt de ce produit , il me semble nécessaire de le positionner par rapport à la concurence qui il me semble est incarnée par le Nuvinci . en fait je ne vois pas la différence.

Guydegif(91)
Invité
”’la mise sur le marché du VariaPower dès la fin de l’année 2013.” Et alors?, ça a donné quoi, puisque nous sommes en Nov 2015, entre temps ! Un coup d’oeil sur: ne donne pas plus de concret réel, car la rubrique ”Actualités” en est à octobre 2013, le produit ”vélo” doit sortir en 2014….. Je m’interroge ! pas bien clair tout ça: ou la comm va mal, ou alors le bébé-miracle, promis à un bel avenir ds pas mal d’appli, vélo, PL, éolien et autres… a été un flop ! Merci à Enerzine de nous dire . A+ Salutations… Lire plus »
wpDiscuz