VE : Nissan s’intéresse aux 18000 auberges japonaises

L’Alliance Renault-Nissan et l’Association d’auberges traditionnelles japonaises ont signé lundi un protocole d’entente (PE) afin de collaborer à la construction d’une économie basée sur le décarbonné et sur le recyclage.

Les deux organisations s’engagent d’une part à promouvoir le développement de véhicules électriques (VE) et d’autre part à installer des bornes de recharge dans les hôtels affiliés de l’association.

Ce partenariat aura ainsi pour objectif d’entreprendre une étude conjointe axée sur les 4 domaines suivants :

1. Le développement des bornes de tarification dans les 18 000 auberges affiliées de l’association Ryokan.
2. La planification, le développement et la vente de forfaits voyages mettant l’accent sur le zéro-émission et les véhicules électriques.
3. La fourniture de renseignements concomitants sur les bornes de chargement, sur la typologie des vacanciers et sur les réservations instantanées des hôtels.
4. La promotion et la pédagogie du véhicule électrique.

"En installant les bornes de recharge dans environ 18 000 auberges traditionnelles dans tout le Japon, de Hokkaido à Okinawa, nous serons en mesure de contribuer grandement au tourisme." a déclaré Nobuyuki Sato, président de "All Japan Ryokan Association".

"Il est important pour les touristes d’être en mesure de recharger leur véhicule électrique pendant leur séjour afin qu’ils puissent poursuivre leur voyage. Grâce à ce partenariat avec Nissan, nous voulons démontrer que les auberges au Japon, contribuent grandement à une société à faible teneur en carbone".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz