Enerzine

Véhicules électriques: PSA annonce plus de 6.000 commandes en 2011

Partagez l'article

Un an après la commercialisation de ses véhicules électriques urbains, PSA Peugeot Citroën a annoncé lundi avoir acquis une part de près de 30% sur le marché européen des véhicules électriques.

En étant le 1er constructeur à commercialiser des véhicules électriques sur le marché européen dès la fin de l’année 2010 avec la Peugeot iOn et la Citroën C-ZERO (image ci-contre), PSA Peugeot Citroën a complété son offre l’été dernier par 2 véhicules utilitaires électriques également disponible en 2010, Peugeot Partner Origin et Citroën Berlingo First.

Le Groupe indique ainsi avoir livré sur la période près de 4.000 véhicules électriques et a enregistré plus de 6.000 commandes.

Dans un premier temps, les ventes ont été essentiellement le fait de clients professionnels : Grands comptes, multinationales, administrations et collectivités locales ont représenté 90% de nos ventes. Puis, d’autres projets de mobilité ont été mis en place, avec par exemple General Electric, Deutsche Bahn, SNCF, Kone, Airbus, EDF, GDF Suez, Allianz, Europcar, ChoosEV.

PSA Peugeot Citroën veut maintenant élargir sa base de clients aux PME, PMI et aux particuliers « early adopters » séduits par les avantages du véhicule électrique.

« Le déploiement des solutions Stop & Start, hybrides Diesel ou encore des véhicules zéro-émission doit permettre à PSA Peugeot Citroën de faire progresser sa position de leader sur le segment des véhicules faiblement émetteurs de CO2 en Europe, et d’étendre son savoir-faire à d’autres marchés » a déclaré Frédéric Saint-Geours, Directeur Général des Marques et membre du Directoire de PSA Peugeot Citroën.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Véhicules électriques: PSA annonce plus de 6.000 commandes en 2011"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    Madame l’Administration et Mme et MM les responsables des achats de quelques grandes boites qui s’achètent (pensent-ils) ainsi une conduite (sic) « verdissanto-développement durabl ique » Pas merci à M Autolib…

    Tonys
    Invité

    Je pense qu’il faut uniquement voir ceci comme une opération marketing. Au lieu d’avoir un ensemble de spots de pub « écolo » de 2mn à la TV, j’achète des pots de yaourt à piles ZERO émission. Il est en revanche dommage que des pouvoirs publics gaspillent l’argent public là dedans. A mon avis, il y a des dépenses ou non-dépenses (équilibre des comptes) plus judicieuses à faire.

    wpDiscuz