Véolia construit et exploite une usine au Portugal

Veolia Environnement vient de signer un contrat avec Artenius, filiale du groupe chimique La Seda de Barcelona, pour son site de Sines (au sud de Lisbonne) au Portugal. Le groupe y construira, avant de l’exploiter, l’usine de production de l’ensemble des utilités : vapeur, électricité, eau déminéralisée, gaz industriels, traitement des effluents.

Après avoir remporté l’appel d’offres lancé en juillet 2007, Veolia Environnement a créé une société dédiée, Artelia Ambiente SA.

La Seda de Barcelona, leader européen et numéro trois mondial du secteur de l’emballage en polyester (PET) a décidé de construire à Sines une usine de production de 700 000 tonnes par an d’acide téréphtalique (PTA) matière première entrant dans la fabrication du PET. Artenius est également producteur de préformes  pour le secteur du conditionnement en PET et commercialise ce PET pour diverses applications, notamment les bouteilles de boissons gazeuses dont la consommation mondiale est en forte croissance.

« Le contrat signé avec Veolia Environnement permettra à notre site industriel de Sines d’être compétitif au niveau mondial, grâce à la toute dernière technologie PTA. Celle-ci représente un avantage concurrentiel majeur par rapport à la moyenne des sites européens. En outre, nous réaliserons des économies d’énergie de l’ordre de 25%, ce qui positionne notre entreprise comme une véritable référence en matière de technologie au sein du secteur et nous permet d’approfondir le principe d’efficacité énergétique » a déclaré Rafael Espanol, Président de La Seda de Barcelona.

Filiale à 100% de Veolia Environnement, Artelia Ambiente a commencé la construction des installations sur un terrain de 2,15 hectares situé à proximité immédiate de la future usine d’acide téréphtalique. Le démarrage de la production des utilités (dont une centrale de co¬génération de 40 mégawatts électriques), est prévu au cours du dernier trimestre 2009. L’exploitation sera assurée par 25 personnes préalablement formées sur des installations similaires gérées par Veolia Environnement.

Pour limiter l’impact environnemental en particulier, Veolia a mis en œuvre un procédé de traitement anaérobique des effluents afin de  réduire le volume de déchets et valoriser le biogaz en substitution de gaz naturel pour la production de vapeur.

L’ensemble de ce projet a été qualifié par le gouvernement portugais d’Intérêt National (PIN). Le contrat, d’une durée de 15 ans, représente pour Artelia Ambiente un chiffre d’affaires cumulé de l’ordre de 850 millions d’euros.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Véolia construit et exploite une usine au Portugal"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Bravo à ”Veolia Portugal” pour avoir relevé ces challenges en optimisant les process et la conso énergie avec un souci du respect du DD ! Bien et Cocorico pour cette filiale du leader français dans ces métiers ! Bonne continuation et bonne MeS en 2009 ! A+ Salutations Guydegif(91)

C. dubreuil
Invité

Photographe spécialisé dans les domaines de l’industrie, la construction et l’architecture. Plusieurs années d’expérience à Hong Kong et en Chine. Basé à Paris. N’hésitez pas à visiter mon site: http://www.cyrilledubreuil.com

wpDiscuz