Véolia traitera l’eau pour les 300 puits du champs de gaz Khazzan

BP a annoncé avoir sélectionné Veolia pour concevoir, construire et exploiter une usine de traitement d’eau brute qui servira son projet de développement du champ de gaz Khazzan, situé au sud-ouest de Muscat, dans le Sultanat d’Oman.

En remportant l’appel d’offres lancé par BP dans le Sultanat d’Oman pour réaliser une usine capable de mettre à disposition de l’eau dès janvier 2015, Veolia contribuera à l’un des plus grands projets actuels de BP : "le développement du champ de gaz Khazzan, situé à 350 km au sud-ouest de Muscat."

La production d’eau est en effet indispensable à la mise en route de ce projet qui comprendra à terme 300 puits de gaz qui produiront, en 2017, quelques 28,3 millions de mètres cubes de gaz par jour.

D’un montant total global d’environ 50 millions de dollars, l’usine de traitement d’eau aura une capacité maximale de 6.000 m3/j, soit 4.000 m3/j d’eau de process et 2.000 m3/j d’eau potable. Veolia assurera l’exploitation pendant une année, avec une option de prolongation de quatre années supplémentaires.

"Dans certaines régions du monde, il n’est plus possible de développer ‘un champ gazier ou pétrolier sans tenir compte de la problématique de l’eau" a précisé Antoine Frérot, PDG de Veolia. "Le potentiel de développement de ce secteur est donc important, notamment en matière d’équipements de traitement d’eau".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz