Veritas RS III Hybrid : un roadster hybride “énervé”

Après avoir dévoilé le Roadster Veritas RS III, il y a un peu plus d’un an, le fabricant allemand de bolides sportifs, Vermot AG, a ajouté une hybridation à son moteur V10, juste avant de développer une version 100% électrique d’ici 2013 et un coupé dès cet été.

Le Veritas RS III Roadster Hybrid reprend les caractéristiques de son homologue essence, telles que le V10 BMW (507 CV – 373 kW) ou encore le poste de pilotage renforcé en fibre de carbone/kevlar.

La différence principale réside dans l’ajout d’un moteur (105 kW) disposé sur l’essieu avant et développant globalement une puissance de 600 ch.

La batterie au lithium-ion associée au moteur électrique pèse environ 225 kilos, ce qui porte le poids à vide du véhicule à 1.28 tonnes. Cependant, malgré ce poids supplémentaire, la firme allemande affirme qu’il faut seulement 3,1 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. La vitesse de pointe plafonne quant à elle à 330 km/h.

Veritas RS III Hybrid : un roadster hybride "énervé"

Un système de récupération d’énergie cinétique (KERS) est également utilisé pour recharger les batteries au freinage, tandis que le moteur électrique s’occupe lui de transmettre la force motrice aux 2 roues avant uniquement.

Veritas RS III Hybrid : un roadster hybride "énervé"

Par ailleurs, toujours d’après Vermot AG, le Roadster possède une autonomie de 50 kms en se basant uniquement sur le moteur électrique et ses batteries. Cette option est envisageable surtout en ville, comme la vitesse est limitée. Le moteur V10 prend le relais lorsque la pédale d’accélérateur est actionnée plus longuement.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Veritas RS III Hybrid : un roadster hybride “énervé”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

Tiens ? pour une fois, on ne nous donne pas les élissions de CO2 “remarquables compte tenu des performances du bolide” ?

gp
Invité
rouler “zéro émission” en ville en promenant gratos un V10 de 200kg et le réservoir d’essence qui va avec. Ca c’est de la ‘efficacité énergétique… Comment peut-on encore réver devant tous ses hybrides qui à force de vouloir incarner la voiture parfaite en viennent à être absurdes??? Du bon sens, du bon sens et encore du bon sens!!! et rien d’autre. Ce dont l’homme moderne a besoin, c’est de la mobilité électrique très basse consommation : smart ED, Renault Twizy, e-solex… Pour les grandes distances, le Diesel downsizé associé à une boite 6 voire 7 fera aussi bien sinon mieux… Lire plus »
wpDiscuz