Vers un marché européen unique de l’électricité

Les partenaires de la région Centre Ouest Europe (CWE) *1 et de la région Nordique *2 ont annoncé la semaine dernière avoir franchi une étape décisive pour l’intégration du marché européen de l’électricité.

Le lancement simultané le 9 novembre de deux nouvelles initiatives a permis le couplage par les prix des marchés de la région Centre Ouest Europe et un mécanisme temporaire de couplage par les volumes (ITVC)*3 entre les régions Nordique et Centre Ouest Europe.

La méthode de couplage des marchés, développée conjointement par les bourses d’électricité et les gestionnaires de réseau de transport, vise une meilleure utilisation des capacités transfrontalières disponibles, et une plus grande harmonisation des prix entre les régions. Elle crée une plate-forme unique pour les transactions journalières d’électricité, permettant ainsi aux membres des bourses d’électricité de trouver des contre-parties dans l’un quelconque de ces pays, sans avoir à réserver de capacité d’échange aux frontières.

La première initiative lancée est le couplage par les prix au sein de la région Centre Ouest Europe qui couvre la Belgique, la France, l’Allemagne, le Luxembourg et les Pays Bas. Elle repose sur un calcul coordonné des capacités d’échange transfrontalières, effectué par les gestionnaires de réseau de transport, et sur un calcul coordonné des prix effectué par les bourses d’électricité.

La deuxième initiative lancée est un mécanisme temporaire de couplage par les volumes basé sur le modèle existant d’EMCC (European Maket Coupling Company). Elle relie les frontières allemandes et par là même, la région Centre Ouest Europe au marché nordique via les interconnexions entre l’Allemagne et le Danemark et la Suède. Des informations supplémentaires sur l’intégration de l’interconnexion Pays Bas-Norvège (NorNed) dans ce mécanisme seront fournies le 19 novembre.

Le jour du lancement le 9 novembre, les prix « spot base », établis par les bourses de la région Centre Ouest Europe, ont totalement convergé sur toutes les heures, enregistrant un prix « spot base » de 51,21 €/MWh pour l’électricité fournie le 10 novembre. Les prix spot observés sur le marché Nord Pool Spot Elspot pour les deux zones de prix danoises ont été respectivement de 51,69 €/MWh et de 51,75 €/MWh, et pour la Suède de 51,34 €/MWh. Les flux sur les interconnexions entre les régions Centre Ouest Europe et Nordique ont été pleinement utilisés durant 23 heures.

Ces deux initiatives permettent la création d’un marché spot de 1816 Twh qui devient ainsi le premier au niveau mondial et couvre environ 60% de la consommation d’électricité en Europe. Ce résultat a été obtenu grâce à une étroite collaboration entre les 17 partenaires impliqués.

A propos du couplage par les prix  :

Le couplage par les prix entre différents pays permet de créer une zone d’échange unique – et par conséquent des zones de prix uniques, quand les capacités d’interconnexion ne limitent pas les échanges transfrontaliers. Il contribue à améliorer la liquidité du marché et participe à la création du marché européen unique de l’électricité. Nord Pool Spot a mis en place un « price splitting » en 1993, et en 2006 un couplage par les prix a pour la première fois été appliqué entre la France, la Belgique et les Pays Bas.

A propos du couplage par les volumes :

Le couplage par les volumes consiste en une enchère journalière coordonnée impliquant deux ou plusieurs marchés d’électricité. Les volumes d’échange calculés par un bureau d’enchères sont transférés aux bourses d’électricité, qui les considèrent comme des offres à tout prix dans leur système local. Les flux calculés sont basés sur des carnets d’ordre anonymes et les capacités d’échange disponibles, tandis que le calcul du prix reste du ressort des bourses locales. Le couplage par les volumes a été mis en place aux frontières nord de l’Allemagne en novembre 2009.

1- La région CWE est la région européenne incluant la Belgique, la France, le Luxembourg, l’Allemagne et les Pays Bas
2- La region Nordique comprend le Danemark, la Suède, la Finlande, la Norvège et l’Estonie
3- ITVC : Interim Tight Volume Coupling

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz