Vers une utilisation de l’éthanol en Afrique du Sud

Le Brésil, plus grand producteur et exportateur mondial de canne à sucre et d’éthanol, et la Grande-Bretagne ont l’intention de produire de l’éthanol en Afrique du Sud à partir de canne à sucre. La diversification de la production d’éthanol bon marché permettrait ainsi de répondre à la demande mondiale.

De plus, le Central Energy Fund (CEF), propriété de l’état sud africain, a signé un accord avec le brésilien Petrobras pour une étude de faisabilité de la production de bioéthanol en Afrique du Sud. L’Afrique du Sud devrait introduire un régime de mélange des carburants obligeant les compagnies pétrolières à introduire une proportion, probablement de 10%, d’éthanol ou de biogazole dans leurs carburants commercialisés. On travaille actuellement à l’amélioration des rendements des onze variétés sud africaines de canne à sucre.

La technologie Flex-fuel, qui permet de fonctionner à l’essence ou à l’éthanol, a été développée au Brésil et équipe 75% des véhicules neufs. L’éthanol y représente 40% des ventes de carburant hors gazole.

 
Cette information est un extrait du BE Afrique du Sud numéro 11 du 14/09/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Afrique du Sud. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/39091.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz