Vestas développe ses capacités de production aux USA

Le fabricant danois d’éoliennes Vestas prévoit le renforcement de ses capacités de production aux Etats-Unis, avec la construction de deux usines à Brighton, dans le Colorado.

La première usine fournira des nacelles, qui comprennent des éléments tels que les boîtes de vitesse, les générateurs, et les transformateurs. Ce sera la première usine du genre pour Vestas aux Etats-Unis. La seconde sera une usine de pales, qui secondera celle de Windsor, dans le Colorado.

Vestas explique le choix de Brighton par la présence d’infrastructures ferroviaires, et la proximité de l’usine de Windsor.

L’usine de nacelles aura une capacité de production de 1 400 unités par an, quand 1 800 pales sortiront annuellement des chaînes de la seconde usine. La capacité de production américaine de Vestas s’élèvera alors à 3 600 pales par an. Vestas prévoit également la production de 900 tours par an.

En 2010, lorsque ces nouvelles infrastructures seront opérationnelles, 1350 emplois devraient être créés, annonce le fabricant.

Ce déploiement de Vestas aux Etats-Unis repose sur la confiance du constructeur envers l’évolution du marché américain : "A l’heure actuelle, le congrès américain n’a pas encore reconduit le Crédit d’impôt à la production, mais Vestas pense qu’il agira", confie Jens Søby, President de Vestas Americas.  "L’énergie éolienne est sur le point de devenir une forme majeure de production d’énergie aux Etats-Unis, et Vestas se positionne de manière à répondre aux demandes d’un marché croissant rapidement. "

 

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Vestas développe ses capacités de production aux USA"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
renewable
Invité
Voila ce que l’on a raté en France à être trop frileux sur les ENR et à être aveuglés par notre toute puissance nucléaire…On aurait pu être leader dans les deux domaines (nuc et ENR) mais l’aveuglement de notre cher lobby nucléaire (qui va nous coûter une fortune en retraites, démantèlement et gestion des déchets) fait qu’on en est encore à se demander s’il faut se lancer dans les ENR!!!!!!!!!!Pour info les ENR créent bien plus d’emplois que le nucléaire à PRODUCTION comparée :Allemagne : 30 000MW de nucléaire pour 30 000emplois (2002)et 20 000MW d’éolien: 63 000emplois et 235… Lire plus »
pasnaif
Invité
….alors prenez une calculette, laissez les à-priori au vestiaire, servez vous de vos petites cellules grises et tentez d’alimenter avec des éoliennes en grève la plupart du temps un réseau électrique (qui demande une puissance sûre à chaque instant sans se servir d’énergie carbonée) et…calculez votre facture EdF dans 10ans si par malheur (pour votre portefeuille) on installe en France 25GW d’éolien alors que la demande du pays en période d’hiver (hors pointe) est un solide 75GW. La vérité sur ce sujet n’est pas idéologique ni journalistique mais bassement matérielle entre le CO² et les Euros à partir des paramètres… Lire plus »
fredhu
Invité

Vous avez donc raison, pasnaif.L’éolien n’alimentera pas la France.L’éolien restera minoritaire.Y’a pas assez de vent.Dans 10 ans, malheur au portefeuille.Il faut donc TOUT mettre dans le nuk.Bien sûr, un panneau solaire est interdit, car il ne produit pas la nuit (lorsque, c’est bête, on aurai besoin de lumière …).Démolissons les barrages qui se remplissent au printemps, à la fonte des neiges, après nous avoir laisser nous frigorifier tout l’hiver.Etc, etc, …On ne peux pas admettre dans le plan global des systemes locaux, qui soient ni CO2 ni nuk ? Ha bon, si vous le décidez, alors …

Expose man
Invité

Please , vous n’auriez pas une photo de l’inventeur d’éolienne du nom de vestas pour un exposé .  

wpDiscuz