Vestas : un nouveau marché avec le premier grand projet éolien au Sénégal

L’entreprise danoise fabricant d’éoliennes Vestas a annoncé la fourniture de 159 MW pour le parc éolien Taiba N’Diaye, le plus grand projet éolien d’Afrique de l’Ouest et le premier projet d’énergie éolienne à grande échelle au Sénégal.

Le parc éolien augmentera la capacité de production du pays de 15%, participera au développement des énergies renouvelables à un prix compétitif et diversifiera le bouquet énergétique du Sénégal tout en ayant un impact social et économique positif sur les communautés alentours.

Le contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC) a été signé avec le Parc Eolien Taiba N’Diaye, une entreprise détenue majoritairement par l’énergéticien Lekela, qui a développé 1,3 GW de projets éoliens et solaires en Afrique et par le développeur français Sarreole, intégré au projet dès son démarrage.

La commande comprend la fourniture, le transport, l’installation et la mise en service de 46 turbines V126-3,45 MW, ainsi qu’un contrat de service Active Output Management 5000 (AOM 5000) pour l’exploitation et la maintenance du parc éolien sur les 20 prochaines années.

Aujourd’hui, le mix énergétique du Sénégal dépend principalement de l’import de coûteux combustibles fossiles. En misant sur les énergies renouvelables, le Sénégal sera en mesure de générer une énergie propre, fiable et à prix compétitif pour faire face à la croissance rapide du réseau local.

« C’est une commande très particulière pour nous, car avec Lekela, nous proposons un projet qui aura un impact positif sur les communautés sénégalaises, en offrant des opportunités d’emploi local tout en répondant aux défis énergétiques du pays. Travailler en étroite collaboration avec tous les partenaires a été un facteur clé de succès pour la réussite de ce beau projet. Vestas a installé des éoliennes sur environ 80 marchés, fournissant de l’énergie propre et favorisant l’emploi local et la formation. Avec ce projet, nous contribuerons de la même manière au Sénégal, en partageant notre connaissance et notre expérience prouvée du développement de projets éoliens sur les marchés émergents », déclare Nicolas Wolff, Vice-Président, Vestas Méditerranée Ouest.

« C’est une étape importante pour le Sénégal et pour Lekela. En tant que premier projet d’énergie éolienne à échelle industrielle dans le pays, Taiba N’Diaye constitue un élément essentiel de la stratégie d’énergie propre du Sénégal. Le projet créera un impact qui durera des générations. Nous avons beaucoup de personnes à remercier pour avoir réussi ce projet, en particulier les communautés, les parties prenantes et les partenaires comme Vestas avec lesquels nous avons travaillé en étroite collaboration », a déclaré Chris Ford, Directeur des Opérations chez Lekela.

Vestas et Lekela sont associés pour créer des relations positives avec les communautés liées à ce projet, notamment grâce à leur un engagement continu, à la création d’emplois locaux et au soutien aux projets d’investissement pour la communautés lors de la construction.

EKF, Denmark’s Export Credit a soutenu le projet par un prêt à l’exportation de 140 millions d’euros, garantissant la stabilité financière du projet et maximisant le retour sur investissement du client.

« EKF a pour compétence fondamentale d’assurer le financement de projets novateurs tels que Taiba – le premier parc éolien de taille industrielle en Afrique de l’Ouest. Il s’agit d’un projet très solide avec un engagement fort du gouvernement sénégalais, de Vestas – leader mondial des solutions énergétiques durables – et de Lekela, un développeur expérimenté de projets d’énergie durable en Afrique. Des facteurs importants quand il s’agit d’assurer le financement d’un projet. Nous espérons pouvoir voir plus de projets comme celui-ci dans la région à l’avenir », déclare Anette Eberhard, PDG d’EKF, Denmark’s’ Export Credit.

Le projet est à un stade avancé de développement, prêt pour la construction. La livraison des turbines ainsi que la mise en service devraient être réalisées en trois phases : les livraisons entre le deuxième et le troisième trimestre de 2019, et la mise en service entre le troisième trimestre de 2019 et le premier trimestre de 2020.

Image : V52-850 kW, Lake Turkana, Kenya – Credit Vestas Wind Systems A/S

Partagez l'article
  • 3
    Partages

 



[ Communiqué ]

      

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des