Vietnam : le nucléaire pour faire face à la pénurie

Le Parlement vietnamien a approuvé mardi le principe du recours à l’énergie nucléaire pour pallier à la pénurie électrique dont souffre le pays communiste.

Les députés ont suivi mardi la décision du bureau politique du parti communiste, qui prévoit la mise en chantier de deux réacteurs nucléaires dans le centre du pays. La première tranche pourrait entrer en activité en 2020, pour une capacité de 1 000 MW.

A terme, le pays se fixe un objectif de 11 000 MW de production nucléaire, de quoi répondre à environ 10% de ses besoins.

Le plan de développement du nucléaire est suivi de près par les constructeurs japonais, français, sud-coréens et chinois, rapporte l’AFP. Le Canada, l’Inde et les Etats-Unis ont également fait part de leur intérêt.La construction des centrales pourrait débuter en 2013 ou 2015.

En attendant, le Vietnam fait face à une pénurie électrique, qui pourrait encore durer plusieurs années, a récemment averti le groupe Electricité du Vietnam (EVN).

Actuellement, 20% de l’électricité est fournie par des installations hydroélectriques, qui totalisent une production de 18 milliards de KWh par an.

Mais l’insuffisance des investissement, couplée à la sécheresse provoquent de nombreuses coupures. En 2015, il manquera 8 milliards de KWh, et entre 36 et 65 milliards en 2020, prévoit EVN, qui a lancé 45 projets de construction de centrales de tous types pour augmenter de 14 580 MW les capacités du pays.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Vietnam : le nucléaire pour faire face à la pénurie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
OK de fair du nucléaire pour dépoter un grand nombre de MW sur 2 installations, ”propre” si bien maitrisé et aux déchets finaux près, mais j’espère qu’ils exploitent/explorent aussi d’autres pistes au vu de la position du Vietnam en lattitude -donc soleil i.e. du solaire PV et Thermique, les 2 avec concentrateurs!-, énergies de la Mer (vagues?, houle?, marées donc courants?, delta température surf-profondeur,…), énergie éolienne offshore(?), terrestre?, géothermie?, biomasse (tiges de cannes à sucre, bois à pousse raide, déchets ad hoc…)…mais tj garder à l’esprit le ”Bouquet de Solutions EnR”, en combinant du décentralisé avec le centralisé….forcément lourd en… Lire plus »
Momo
Invité
J’espere de tout coeur que les Dirigeants ( du Parlement comme du Parti Unique ) Vietnamiens lisent vos conseils ( mais j’en doute ! ….)et qu’ils vous suivront ….tout en sachant qu’ici , sur place , il n’y a RIEN concernant les EnR , mais alors RIEN de RIEN ….latitude ou pas latitude , Km de cotes ou pas … Le charbon de la baie d’Along + le petrole et le gaz importes , that’s all !( l’hydraulique datant de….et etant a bout de souffle ! Et vu leur inertie ( je parle des chers Dirigeants …..) il y a… Lire plus »
christophe1007
Invité

Le Vietnam se tourne logiquement vers le nucléaire. Quels autres choix? Un pays moderne a besoin d’énergie électrique fiable en quantité suffisante à un prix abordable. Le nucléaire répond à tous ces critères, pas les autres modes de production d’électricité. Pourtant les projets de centrales à flamme sont deux fois plus importants et les autres, infimes dans le bilan global. La seule solution rationnelle est: – plus de nucléaire, et – tout de suite.

C. dubreuil
Invité

Photographe spécialisé dans les domaines de l’industrie, la construction et l’architecture. Plusieurs années d’expérience à Hong Kong et en Chine. Basé à Paris. N’hésitez pas à visiter mon site: http://www.cyrilledubreuil.com

wpDiscuz