Ville de Grenoble : un îlot d’habitat collectif vise l’autonomie

Bouygues Construction et la ville de Grenoble ont signé le 22 janvier dernier un partenariat pour construire un îlot d’habitat collectif visant l’autonomie en eau, en énergies et l’optimisation de la gestion des déchets

Plus précisément, Michel Destot, Député-Maire de Grenoble, et Yves Gabriel, PDG de Bouygues Construction, ont signé un partenariat de recherche, développement et innovation pour la réalisation d’un démonstrateur expérimental sous la forme d’un îlot d’habitat collectif d’environ 90 logements visant l’autonomie en eau, en énergie et l’optimisation de la gestion des déchets.

Ce premier démonstrateur du concept ABC (Autonomous Building for Citizens), développé par Bouygues Construction, sera construit sur la ZAC Presqu’île au cœur de l’écocité de Grenoble.

ABC – Autonomous Building for Citizens

Le concept ABC – pour Autonomous Building for Citizens – fait partie des programmes de R&D menés par Bouygues Construction. Développé en partenariat avec le cabinet d’architectes Valode & Pistre architectes, ce démonstrateur devra intégrer les solutions les plus innovantes sur le plan technique et architectural, optimiser les process de construction et porter une nouvelle vision de l’habitat fondée sur le « mieux vivre ensemble ».

A… pour Autonomous. Le concept ABC vise l’autonomie en énergies (électricité, chaleur…), en eau et l’optimisation de la gestion des déchets. En mixant production d’énergies renouvelables, stockage des énergies et consommations mieux maîtrisées, ABC propose une autre manière de penser et vivre l’habitat, très bien intégrée à son environnement naturel dans lequel il puise les ressources nécessaires à son fonctionnement (eau, chaleur…).

B… pour Building
. Le concept ABC innove par les process constructifs mis en œuvre. Objectif: exploiter les recherches et méthodes de Bouygues Construction pour l’optimisation économique des projets, en intégrant une part de standardisation pour construire plus vite tout en maintenant un niveau de qualité très élevé.

C… pour Citizens. Au-delà d’une approche purement technique, un enjeu essentiel d’ABC réside dans l’association des habitants tout au long du processus en vue de leur appropriation des spécificités et innovations du projet. Le concept ABC place l’habitant au cœur de l’ouvrage, afin de répondre à ses attentes actuelles et aux évolutions de la société: mutualisation des équipements, système d’information et de pilotage, modularité de certains espaces…

Le premier démonstrateur ABC sera adapté aux caractéristiques géographiques et climatiques du site où il sera construit. Les technologies mises en œuvre pour atteindre les performances environnementales et le confort d’usages de ses utilisateurs seront industrialisables et reproductibles afin d’en limiter le coût et développer des filières génératrices d’emplois.

A travers ce projet, la Ville de Grenoble et Bouygues Construction mettent en commun leur savoir-faire en termes d’urbanisme, d’architecture et de Construction Durable, dans le but de préfigurer la ville de demain à haut niveau de confort et faible empreinte écologique. Ils souhaitent également réaliser une vitrine technologique du savoir-faire français, dont les concepts et les composants seront reproductibles, industrialisables et exportables, notamment dans les pays ne bénéficiant pas d’infrastructures de réseaux mais confrontés à la nécessité de loger leur population sans accroître leur dépendance énergétique ni épuiser les ressources en eau.

« Nous sommes très heureux de ce partenariat avec la Ville de Grenoble, étape importante du développement du concept ABC – Autonomous Building For Citizens. L’ambition d’ABC est d’intégrer dans une même démarche les aspects environnementaux, techniques, économiques et sociaux des bâtiments de demain », a précisé Yves Gabriel, PDG de Bouygues Construction.

« En accueillant le premier démonstrateur ABC, Grenoble se plaît à imaginer une nouvelle façon de vivre la ville post carbone, la ville du futur, au cœur de cette EcoCité de la Presqu’île qui s’affirme aujourd’hui comme l’un des plus vastes projets urbain, scientifique, universitaire et économique en Europe, avec près de 1,3 milliard d’euros d’investissement sur 15 ans », a souligné pour sa part Michel Destot, Député-Maire de Grenoble.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz