Ville écologique : Samsung va investir 7 Mds en Corée

Le géant de l’électronique Samsung s’est engagé auprès du gouvernement Sud-Coréen à développer des installations de production en énergies renouvelables dans le pays, à hauteur de 7,04 milliards de dollars.

C’est la région marécageuse du Saemangeum qui a été choisie pour implanter la future ville écologique. Elle sera dotée d’un parc éolien, de maisons possédant des batteries solaires, un complexe géant de recherche et développement ainsi que des logements pour ses 20.000 employés.

Déjà, l’année dernière, Samsung avait annoncé un investissement de 21 millions de dollars sur 10 ans dans des programmes sociaux aussi bien dans les secteurs de la santé que dans celui des énergies renouvelables.

Le gouvernement sud-coréen a de grands projets pour ces zones humides du Saemangeum, en espérant en faire une destination touristique "verte". La ville verte possédera des caractéristiques écologiques en lien étroit avec les différents tissus économiques : industriel, touristique et agricole.

La zone marécageuse a été asséchée en 2006, grâce à la construction d’une digue plus en amont dans la mer. Hormis Samsung, la région a attiré un autre leader de l’industrie, OCI, une société produisant du silicium polycristallin, un composant nécessaire à la fabrication de cellules solaires. OCI a promis également d’investir la somme de 10 milliards de wons (un peu plus de 9.000.000 de dollars) au cours des 9 prochaines années.

Ville écologique : Samsung va investir 7 Mds en Corée

Le gouvernement prévoit d’assécher 200 km de zones humides d’ici 2021 afin de les transformer en villes écologiques.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Ville écologique : Samsung va investir 7 Mds en Corée"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Je ne vois pas ce qu’il y a d’ecologique à assecher des marecages, lieux où la biodiversité est la plus importante.

moise44
Invité

Pour le coup, je ne vois pas en quoi foutre des espèces vivantes sur site peut etre écologique, et comme le dit samive, les marécages sont en général des zones pleines de vie !

Crapo
Invité

Je suis d’accord avec les deux posts précédents mais je péfère encore qu’ils construisent une ville écologique qu’un ensemble urbain démesuré comme c’est le cas à Dubaî ou ailleurs.

N'importe quoi
Invité

Le gouvernement prévoit d’assécher 200 km de zones humides d’ici 2021 afin de les transformer en villes écologiques. C’est honteux et complétement hypocrite de croire qu’assécher un lieu humide n’aura aucune répercussion…

Samivel51
Invité

Que diriez-vous d’assecher les etangs de Camargue pour construire une “ville ecologique”?

Crapo
Invité

On y viendra sans doute un jour. il suffit de lire les news du jour d’Enerzine pour l’envisager à savoir le développement de l’extraction dans les sables bituneux de l’Alberta sans parler du projet de Golfe au Maldives qui lui aussi aura un impact certain sur la biodiversité…

wpDiscuz