Vinci & Bouygues:un nouveau sarcophage pour Tchernobyl

Le consortium Novarka associant les groupes Vinci et Bouygues, doivent signer aujourd’hui un contrat pour la construction d’un nouveau sarcophage de protection autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Le montant du contrat est estimé à 430 millions d’euros.

La nouvelle enceinte de confinement devrait mesurer 260 mètres de larges pour 150 mètres de long et 105 de hauteur. Le tout pèsera 18 000 tonnes de charpente métalliques et devrait englober la totalité du réacteur accidenté, ainsi que son sarcophage.

Le consortium affirme que la nouvelle structure permettra aux ukrainiens de lancer la déconstruction du sarcophage, grâce à des outils robotisés.

Monté en 7 mois, il n’était pas étanche aux intempéries et comportait environ 100m² d’interstices ouverts dans la structure.

La nouvelle protection devrait mobiliser un millier d’ouvrier, principalement ukrainiens, et sera conçue pour durer une centaine d’années.

 
(src secrétariat d’Etat chargé du Commerce extérieur, Le Monde)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Vinci & Bouygues:un nouveau sarcophage pour Tchernobyl"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Antinuke
Invité
Réseau “Sortir du nucléaire” – Fédération de 800 associations Communiqué du lundi 17 septembre 2007 Nouveau sarcophage de Tchernobyl : questions sur Vinci et Bouygues – les deux entreprises comparaissent en justice demain 18 septembre suite à un décès et de graves fautes sur un autre chantier nucléaire – Les travailleurs ukrainiens du chantier auront-ils droit à de la nourriture saine ou sera-t-elle réservée aux Français ? Lundi 17 septembre 2007, Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé des Entreprises et du Commerce extérieur, se rend à Tchernobyl (Ukraine) à l’occasion de la signature du contrat remporté par Vinci et Bouygues pour… Lire plus »
wpDiscuz