Voltalia accélère son développement au 1er TRIM 2007

Sur le premier trimestre 2007, Voltalia enregistre un chiffre d’affaires de 180 K€, dû à l’activité de l’usine Biobar acquise en décembre 2006.

Depuis le début de l’année, Voltalia confirme sa stratégie de développement ambitieuse avec notamment :

  • la construction d’une centrale biomasse à Kourou (Guyane Française – 2,5 MW) et de deux parcs éoliens de 10 et 6 MW à St-Felix du Lauragais,
  • la création d’Anélia, en association avec anemos, société de développement des projets éoliens portant sur 190 MW,
  • le lancement d’un projet solaire photovoltaïque en Grèce (20 MW),
  • une levée de fonds de 20 M€ intégralement dédiée au financement des opérations en cours, et un pipeline de 670 MW qui s’étoffe de 300 MW additionnels actuellement à l’étude.

Le développement géographique en Europe, renforcé par l’activité solaire, conforte
l’objectif de Voltalia de 523 MW d’ici 2013 avec une mise en production de
281 MW en 2010.

A propos de Voltalia :
Producteur d’électricité à base d’énergies renouvelables et opérateur en crédits carbone, Voltalia développe des projets multi-sources : hydraulique, éolien, biomasse et solaire. Voltalia est présente en France, en Guyane, au Brésil et en Grèce.

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz