Voltalia : nouvelles licences dans le solaire en Grèce

La société Thegero, filiale de Voltalia en Grèce, a annoncé avoir obtenu des licences de production pour la réalisation d’un ensemble de 4 centrales solaires totalisant 11.5 MW de puissance installée.

L’autorité de régulation de l’énergie (RAE) a accordé à la société Thegero un ensemble de 6 licences de production situées dans les régions d’Achaia, d’Ilia, de Grèce de l’Ouest et de Grèce Centrale.

Les futures centrales solaires, qui totalisent 11.5 MW de puissance, se répartissent en 4 parcs : Preveza (2 MW), Larissa (4 MW), Achaie (3.5 MW), Helia (2 MW).

La mise en chantier de ces nouvelles centrales de production est prévue mi-2011, pour une mise en production séquentielle qui s’achèvera en 2012.

Conformément à son plan de développement, Voltalia met ainsi progressivement en œuvre son portefeuille de projets solaires en Grèce qui s’élève à 134.4 MW :

  • Projets en production / construction : 3.4 MW
  • Projets autorisés : 21,5 MW
  • Projets déposés : 103.5 MW
  • Projets à l’étude : 6 MW

Le Ministère grec de l’Environnement, de l’Energie et du Changement Climatique s’est engagé dans une nouvelle politique énergétique qui vise à diminuer la production d’électricité à partir de charbon (lignite) au profit d’ « énergies vertes ». Le Ministère grec s’est fixé comme objectif ambitieux de satisfaire 40 % de la consommation d’énergie électrique à partir d’énergies renouvelables d’ici à 2020.

« Notre portefeuille de projets développés depuis 2007 arrive progressivement à maturité et les autorisations administratives devraient se succéder dans les prochains mois » se réjouit Jean-Louis Hoorens, PDG de Thegero et Directeur Général Délégué de Voltalia.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Voltalia : nouvelles licences dans le solaire en Grèce"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Guydegif(91)
Invité

 »Le Ministère grec de l’Environnement, de l’Energie et du Changement Climatique s’est engagé dans une nouvelle politique énergétique qui vise à diminuer la production d’électricité à partir de charbon (lignite) au profit d’ « énergies vertes » » –> Voilà ce qui s’appelle une BONNE POLITIQUE ! Espérons qu’ailleurs aussi on saura emboiter ce pas !! A+ Salutations Guydegif(91)