Voltalia : nouvelles licences dans le solaire en Grèce

La société Thegero, filiale de Voltalia en Grèce, a annoncé avoir obtenu des licences de production pour la réalisation d’un ensemble de 4 centrales solaires totalisant 11.5 MW de puissance installée.

L’autorité de régulation de l’énergie (RAE) a accordé à la société Thegero un ensemble de 6 licences de production situées dans les régions d’Achaia, d’Ilia, de Grèce de l’Ouest et de Grèce Centrale.

Les futures centrales solaires, qui totalisent 11.5 MW de puissance, se répartissent en 4 parcs : Preveza (2 MW), Larissa (4 MW), Achaie (3.5 MW), Helia (2 MW).

La mise en chantier de ces nouvelles centrales de production est prévue mi-2011, pour une mise en production séquentielle qui s’achèvera en 2012.

Conformément à son plan de développement, Voltalia met ainsi progressivement en œuvre son portefeuille de projets solaires en Grèce qui s’élève à 134.4 MW :

  • Projets en production / construction : 3.4 MW
  • Projets autorisés : 21,5 MW
  • Projets déposés : 103.5 MW
  • Projets à l’étude : 6 MW

Le Ministère grec de l’Environnement, de l’Energie et du Changement Climatique s’est engagé dans une nouvelle politique énergétique qui vise à diminuer la production d’électricité à partir de charbon (lignite) au profit d’ « énergies vertes ». Le Ministère grec s’est fixé comme objectif ambitieux de satisfaire 40 % de la consommation d’énergie électrique à partir d’énergies renouvelables d’ici à 2020.

« Notre portefeuille de projets développés depuis 2007 arrive progressivement à maturité et les autorisations administratives devraient se succéder dans les prochains mois » se réjouit Jean-Louis Hoorens, PDG de Thegero et Directeur Général Délégué de Voltalia.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Voltalia : nouvelles licences dans le solaire en Grèce"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

”Le Ministère grec de l’Environnement, de l’Energie et du Changement Climatique s’est engagé dans une nouvelle politique énergétique qui vise à diminuer la production d’électricité à partir de charbon (lignite) au profit d’ « énergies vertes »” –> Voilà ce qui s’appelle une BONNE POLITIQUE ! Espérons qu’ailleurs aussi on saura emboiter ce pas !! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz