Westinghouse Electric va livrer son combustible de prochaine génération

Westinghouse Electric a annoncé avoir signé un contrat de 250 millions de dollars avec Arizona Public Service (APS) pour la fabrication et la livraison de son nouveau produit combustible à destination d’une flotte de réacteurs à eau pressurisée (REP).

Ce contrat constitue en réalité une extension pour la poursuite de la fabrication et livraison de combustible aux trois réacteurs exploités par APS sur son site Palo Verde, à Wintersburg, dans l’État américain de l’Arizona. Une nouvelle composante du contrat inclut l’ingénierie de transition et les licences nécessaires pour déployer la nouvelle conception de combustible.

Le combustible de prochaine génération (CPG) de Westinghouse, nommé CE16NGFTM, comprend des matières propriétaires, comme des matériaux de revêtement avancés et des absorbeurs consommables, ainsi que des avancées en conception de structure qui sont censées améliorer l’efficacité et la fiabilité du combustible, tout en augmentant sa durée de vie utile. Par ailleurs, selon le le spécialiste américain de l’énergie nucléaire, le CE16NGF offrirait un meilleur rendement économique et une meilleure flexibilité opérationnelle en termes de droits sur le combustible, de marges thermiques et de capacités d’augmentation de la puissance. "Le combustible a été utilisé avec succès dans deux autres unités CE 16 x 16 aux États-Unis à présent."

"Cette extension de contrat signifie que nous avons confiance du fait que Westinghouse peut non seulement continuer de fournir un combustible haute performance, mais également que nous sommes en mesure de développer des produits novateurs. Je suis ravi de poursuivre notre relation avec APS et cette fourniture de combustible est une composante importante de notre relation à long terme", a expliqué Mark Marano, président de Westinghouse Americas.

Aujourd’hui, Westinghouse fournit du combustible nucléaire à 145 centrales à l’échelle mondiale, dont 55 aux États-Unis. Ces réacteurs sont soutenus par les 10 sites de fabrication de combustible nucléaire mondiaux de Westinghouse, dont trois aux États-Unis.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz