Wingas veut connecter la Pologne à son réseau gazier

Afin de réduire sa dépendance vis-à-vis de la Russie, Wingas, le distributeur allemand de gaz a proposé mercredi à la Pologne de se raccorder au réseau de gazoducs ouest-européen.

Dans un communiqué, le groupe précise que le président de Wingas Transport, Ingo Neubert, a exposé son projet à l’ambassade d’Allemagne à Varsovie.

La co-société détenue à 51 % par l’allemand Wintershall, une filiale de BASF et par le russe Gazprom, propose de raccorder le réseau polonais au gazoduc Opal entre l’Allemagne et la Pologne. La mise en service du tronçon d’une longueur de 480 km est prévue l’année prochaine.

Wingas veut connecter la Pologne à son réseau gazier

Même si à court terme, cette proposition présente un certain intérêt pour la Pologne en lui permettant d’accéder au gaz britannique et norvégien de la mer du Nord, il n’est pas dit qu’à moyen terme, Wingas passe sous le contrôle de Gazprom ! En effet, ce dernier possède déjà 49 % des parts dans le groupe allemand.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz