Améliorer la production d’électricité solaire grâce aux inspections aériennes

Le coût annuel de la gestion des parcs photovoltaïques est estimé à 1 milliard d’euros en frais de main d’œuvre. Les inspections régulières sont essentielles pour préserver l’efficacité opérationnelle, mais elles peuvent aussi se révéler dangereuses et complexes à mettre en œuvre.

L’inspection complète d’un parc photovoltaïque exige un tel investissement en personnel qu’elle peut durer deux semaines lorsqu’elle est conduite à l’aide de simples équipements de test électriques portables. Sur le site d’une grande installation, ce type de contrôles est une tâche sans fin. De même, l’inspection des petites installations commerciales et de toiture peut nécessiter plusieurs jours.

Quelle que soit l’installation photovoltaïque, il est essentiel d’identifier et de résoudre les problèmes via des inspections régulières, d’empêcher la survenue de pannes de plus grande envergure, de gérer les réclamations au titre de la garantie avec les fournisseurs d’équipement et de travailler selon le niveau de performance et les garanties de rendement prévus dans le contrat. Les panneaux qui ne présentent pas des performances suffisantes en raison de dysfonctionnements des convertisseurs des cellules, des connexions électriques, d’un défaut d’alignement des traceurs ou même d’un problème d’ombrage, sont visibles en quelques secondes avec la thermographie (IR).


Les panneaux photovoltaïques qui ne fonctionnent pas efficacement ont tendance à avoir une signature thermique différente de celle des panneaux en bon état de marche.

Une solution UAS avec système FLIR d’imagerie thermique embarqué (FLIR M210 XT2 640-13 par exemple) facilite l’inspection rapide d’une large zone cible et repère les problèmes sur les panneaux photovoltaïques depuis les airs. Une fois que le problème est identifié à l’aide de l’infrarouge, un multimètre numérique ou une pince ampèremétrique, comme la Extech MA445, peut vous aider à diagnostiquer les problèmes électriques à l’endroit de la panne et à déterminer les mesures à envisager.

L’intégration d’inspections thermiques dans votre plan de maintenance régulière permettra donc de réduire de plusieurs semaines à quelques jours la durée de vos inspections effectuées à l’aide d’une solution UAS, et de plusieurs heures à quelques minutes celles conduites avec une caméra thermique portable.

Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des