GE : +50% d’investissement dans les énergies propres

GE a annoncé lundi son intention d’augmenter de 50% ses investissements d’ici à 2010 dans les énergies renouvelables.

Le montant alloué va passer de 3 milliards de dollars (soit 2 milliards d’euros) à 6 milliards de dollars (soit 4 milliards d’euros), au lieu des 4 milliards de dollars (soit 2,7 milliards d’euros) annoncés précédemment.

Ce réajustement s’explique par le prix élevé du pétrole, les considérations environnementales toujours plus considérables et les progrès accomplis dans les technologies du solaire, de l’éolien et de la biomasse.

GE Energy a investi dans 600 mégawatts (MW) de parcs éoliens répartis dans 4 états : L’Oregon, le Minnesota, l’Illinois et le Texas.  Les quatres parcs éoliens produiront annuellement suffisamment d’électricité pour alimenter plus de 180 200 foyers et permettront ainsi d’éviter le rejet annuel dans l’atmosphère de près d’1,4 millions de tonnes de CO2.

Le portefeuille est décomposé de la façon suivante :

  • Elkhorn Valley (101 mégawatts), Oregon. Construit avec des turbines ‘Vestas V82’.
  • High Prairie II (101 megawatts), Minnesota. Utilise des turbines ‘Vestas V82’.
  • Lone Star II (200 megawatts), Texas. La ferme éolienne utilise des turbines ‘Gamesa G87’.
  • Twin Groves II (198 megawatts), Illinois. La ferme éolienne utilise des turbines ‘Vestas V82’, et sa production est sous-traitée à Constellation Energy Commodities Group.

«Ce projet témoigne de l’attrait croissant du marché éolien américain de la part des entreprises européennes, et (il) nous permet de diversifier nos exploitations éoliennes aux Etats-Unis" a déclaré Kevin Walsh, directeur général de GE Energy Financial Services.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
serge23

“Les quatres parcs éoliens produiront annuellement suffisamment d’électricité pour alimenter plus de 180 200 foyers et permettront ainsi d’éviter le rejet annuel dans l’atmosphère de près d’1,4 millions de tonnes de CO2.” Ces assertions du lobby éolien sont prises pour argent comptant pour les médias. Il y a quelques mois encore, ce lobby rajoutait la petite phrase “hors chauffage”. Ils n’ont même plus cette retenue. Comment tous ces chiffres sont calculés… Il suffit de gober.

benoit

600 MW * 8760 h/an (nombre d’heures dans une année)= 5 256 000 MWh. × 25% du temps (proportion annuelle équivalente au nombre d’heures de fonctionnement à temps plein i.e. par conditions de vent) = 1 314 000 MWh ; Consommation annuelle d’un foyer = 3000 kWh = 3 MWh ; Production en nombre de foyers = 1 314 000 / 3 = 438 000 foyers ; L’estimation à 180 000 foyers est donc plutôt faible (liée à la plus grande consommation électrique des ménages U.S. ?)Remarque : on est aux Etats Unis, donc pas besoin de préciser “hors chauffage”. Seuls les français sont assez stupides pour se chauffer avec de l’électricité : par exemple, le chauffage électrique en France représente à lui seul la moitié du chauffage électrique en Europe ; combien de foyers modestes en rupture de paiement de leur facture d’électricité (avec ce mode de chauffage 2 fois plus cher que les autres modes)? Peu importe, tant que le lobby nucléaire (bien réel, lui) parvient ainsi à nous fourguer son électricité nucléaire. Donc serge23 : tout faux.

PasNaif

…les ibécilités des autres pays vous sont bénies. Ca ne vous gêne pas que les US émettent par habitant près de 4 fois la France? Mais bien sûr, le nucléaire vous fait voir rouge: en tout cas mon ami, il va vous faloir avaler votre chapeu MMrs les anti-tout avec la vagues de lancements de projets nucléaires partout dans le monde, ha ha!

3
0
Laissez un commentairex