Un appel à contributions pour faire progresser l’IA en matière de sécurité énergétique et climatique

L’Institut de transformation numérique C3.ai annonce un appel à contributions pour faire progresser l’IA en matière de sécurité énergétique et climatique

L’Institut de transformation numérique (Digital Transformation Institute, DTI) C3.ai invite les universitaires, développeurs de logiciels et chercheurs à résoudre le défi consistant à réimaginer les systèmes énergétiques grâce à l’intelligence artificielle (IA) ainsi qu’à la transformation numérique, afin d’ouvrir la voie vers une économie à faible empreinte carbone plus efficiente, qui favorisera la sécurité énergétique et climatique.

« L’atténuation de l’impact de la production énergétique mondiale nécessitera une transformation majeure des infrastructures énergétiques mondiales », a déclaré Thomas M. Siebel, PDG de C3 AI, fournisseur leader de logiciels d’IA d’entreprise destinés à accélérer la transformation numérique. « Cet appel à propositions couvre des thèmes qui visent à fournir des énergies plus sûres, plus propres, plus économiques et plus fiables via l’application de l’IA. »

Appel immédiat à propositions : Utilisation de l’IA et de la transformation numérique pour la sécurité énergétique et climatique.

Les thèmes des bourses de recherche peuvent inclure, sans toutefois s’y limiter, les sujets suivants :

1 Durabilité : Application de l’IA, de l’apprentissage machine et des techniques d’analyses avancées pour soutenir des initiatives de durabilité en matière de consommation énergétique et d’émissions de gaz à effet de serre

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

2 Utilisation de l’IA pour la séquestration du carbone : Application des techniques d’IA/AM pour accroître l’ampleur et réduire le coût de la séquestration du carbone

3 Utilisation de l’IA pour la détection des fuites et des émissions : Application des techniques avancées d’IA/AM pour la détection des émissions à grande échelle, le rapprochement des données à l’échelle des installations et l’analyse des lacunes en matière de capteurs d’émissions, la prédiction des risques d’émission, ainsi que l’analyse et l’optimisation de l’intensité de torchage dans le cadre des opérations en amont et en aval

4 Sécurisation des infrastructures de production et de transports d’hydrocarbures : Application des analyses et des techniques de modélisation d’IA/AM afin d’accroître la sécurité et de réduire les émissions liées à l’extraction pétrolière et gazière, à la production pétrochimique, ainsi qu’au transport d’hydrocarbures

5 Utilisation de l’IA pour les marchés avancés de l’énergie et du carbone : Favoriser une tarification dynamique, automatisée et en temps réel des sources de production énergétique

6 Cybersécurité des infrastructures électriques et énergétiques : Exploitation des techniques d’IA/AM pour améliorer la cybersécurité de nos actifs électriques et énergétiques critiques, ainsi que des usines et maisons intelligentes connectées

7 Analyses intelligentes du réseau : Application de l’IA et d’autres approches analytiques pour améliorer l’efficience et l’efficacité des opérations de transmission et de distribution du réseau

8 Gestion des ressources énergétiques distribuées : Application de l’IA pour accroître la pénétration et l’utilisation des énergies renouvelables distribuées

9 Utilisation de l’IA pour les bâtiments et installations écoénergétiques : Exploitation des techniques d’IA destinées au contrôle avancé des bâtiments et installations afin d’améliorer l’efficience énergétique

10 Utilisation de l’IA pour améliorer l’évaluation des risques de catastrophes naturelles : Application de l’IA afin d’améliorer la modélisation des risques de catastrophes naturelles à partir d’événements météorologiques futurs (ex. : tempêtes tropicales, incendies et inondations)

11 Systèmes énergétiques résilients : Résolution de la manière dont l’utilisation des techniques d’IA/AM ainsi que les marchés de l’énergie et du carbone présentent de nouvelles vulnérabilités

12 Utilisation de l’IA pour améliorer la modélisation du changement climatique : Utilisation de l’IA/apprentissage machine pour répondre au besoin de modélisation et d’adaptation du changement climatique

« Le secteur énergétique se trouve à un point d’inflexion critique dans le cadre duquel il doit accélérer la délivrance d’énergies plus propres et plus sécurisées tout en répondant à une demande croissante », a déclaré Lorenzo Simonelli, PDG de Baker Hughes, société de technologies énergétiques qui dessert des clients énergétiques et industriels à travers le monde. « Nous nous réjouissons de notre partenariat avec l’Institut de transformation numérique C3.ai, ainsi que de l’impact qu’engendreront ces projets de recherche financés sur l’accélération de l’IA à grande échelle en faveur de la transition énergétique. »

Ce deuxième appel à propositions est désormais ouvert, la date limite de dépôt étant fixée au 29 mars 2021. Les chercheurs sont invités à découvrir le C3.ai DTI ainsi que la manière de soumettre à l’examen leurs propositions à l’adresse C3DTI.ai. Les propositions sélectionnées seront annoncées à la mi-mai, avec des dates de commencement fixées au 1er juin 2021.

Des bourses totalisant jusqu’à 5 millions USD en espèces seront financées durant ce deuxième appel, chaque bourse offrant de 100 000 à 250 000 USD. Outre des récompenses monétaires, les lauréats du C3.ai DTI recevront des ressources significatives en matière d’informatique en nuage, de superinformatique, d’accès aux données, et logiciels d’IA, ainsi qu’un support technique fourni par Microsoft et C3.AI. Ceci inclura un accès illimité à C3 AI® Suite, ainsi qu’un accès à la plateforme cloud Microsoft Azure, et au superordinateur Blue Waters du Centre national des applications de superinformatique (National Center for Supercomputing Applications, NCSA) de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign.

Établissement de la nouvelle science de la transformation numérique

Le C3.ai DTI se focalise sur la recherche en matière d’IA, d’apprentissage machine, d’IoT, d’analyse des mégadonnées, de facteurs humains, de comportement organisationnel, d’éthique et de politiques publiques. L’Institut soutient le développement d’algorithmes d’apprentissage machine, ainsi que de techniques de sécurité des données et de cybersécurité. La recherche du C3.ai DTI analyse de nouveaux modèles d’activité commerciale, développe des méthodes de mise en œuvre de la gestion du changement organisationnel et de protection de la confidentialité, et accentue le dialogue autour de l’éthique et des politiques publiques en matière d’IA.

À propos de l’Institut de transformation numérique C3.ai

L’Institut de transformation numérique C3.ai offre une vision innovante visant à intégrer l’IA, l’apprentissage machine, l’IoT et la recherche en mégadonnées dans un modèle de consortium, pour atteindre un niveau qu’aucune institution ne pourrait atteindre séparément. Conjointement géré et hébergé par l’Université de Californie à Berkeley et l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, le C3.ai DTI incite les scientifiques internationaux à rejoindre un effort coordonné et innovant visant à faire progresser la transformation numérique des entreprises, des gouvernements et de la société, ainsi qu’à établir la nouvelle science de la transformation numérique. Pour soutenir l’Institut, C3 AI fournira 57 250 000 USD de contribution monétaire au cours des cinq premières années d’activité. C3 AI et Microsoft apporteront une contribution supplémentaire de 310 millions USD en nature, notamment via l’utilisation de la C3 AI Suite et des ressources informatiques, techniques, et de stockage de Microsoft Azure, afin de soutenir la recherche du C3.ai DTI.

Partagez l'article

 

[ Communiqué ]

      

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires