Une jeune pousse française remporte le concours de l’innovation sociale 2022

Une start-up autrichienne et une jeune pousse française remportent le concours de l'innovation sociale 2022

Le premier prix du concours organisé par l’Institut BEI va à la start-up autrichienne Dreamwaves pour la création de l’application WaveOut destinée aux non-voyants. La jeune pousse française Rosi remporte le premier prix dans la catégorie spéciale de l’innovation verte avec une solution de recyclage des panneaux solaires. Chacun des deux prix est doté de 75 000 EUR.

Au terme d’une compétition captivante où des jeunes pousses pionnières dans leur domaine ont rivalisé d’idées innovantes, les lauréats de l’édition 2022 du concours de l’innovation sociale ont été sélectionnés.

Le premier prix du meilleur entrepreneur social de l’année 2022 dans la catégorie générale a été décerné à la jeune pousse autrichienne Dreamwaves pour son application WaveOut : elle oriente les personnes non voyantes à l’aide de sons pour qu’elles puissent trouver leur chemin en toute indépendance dans la foule des villes. Le prix est assorti d’une enveloppe de 75 000 EUR.

Le prix de la catégorie spéciale, consacrée à l’économie bleue et verte, est également doté de 75 000 EUR. Il a été attribué à Rosi : la start-up française a développé des solutions pour le recyclage des panneaux solaires qui permettent d’extraire des matières premières de grande pureté.

L’Institut BEI, qui fait partie du Groupe Banque européenne d’investissement, organise le concours de l’innovation sociale tous les ans. Ses prix distinguent et soutiennent les meilleurs entrepreneurs sociaux européens. La finale s’est tenue le 29 septembre au campus Erste de Vienne. 14 finalistes y ont présenté leurs concepts au jury et au public. Au départ, plus de 200 entreprises s’étaient portées candidates.

Quant au deuxième prix de la catégorie générale, il a été décerné à Newcy, une entreprise française qui propose un service clé en main pour les gobelets réutilisables. C’est Algaenergy, une société de biotechnologie espagnole spécialisée dans le domaine des microalgues, qui a remporté le deuxième prix de la catégorie spéciale.

Ces deux prix sont dotés de 30 000 EUR chacun. Le prix du public, d’un montant de 10 000 EUR, est allé à la start-up italienne Hale, qui a développé une application qui aide les femmes souffrant de douleurs pelviennes chroniques.

Dans leurs présentations, suivies d’une séance de questions-réponses avec le jury, les entrepreneurs et entrepreneuses ont notamment présenté des idées sur les questions suivantes :

  • comment faire en sorte que les adolescentes s’intéressent à la programmation ;
  • comment les personnes âgées et leurs enfants peuvent s’assurer que leur traitement est suivi en toute sécurité ;
  • comment doter les secteurs de la mode et des panneaux solaires de solutions de recyclage efficaces ;
  • comment empêcher les fleuves de déverser les matières plastiques dans les océans ;
  • comment permettre aux personnes non voyantes de s’orienter en toute indépendance et sécurité grâce à des applications ;
  • comment faire de la musique une expérience différente pour les personnes sourdes.

Les 14 finalistes représentaient huit pays européens : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas et la Suède.

Avant la grande finale, les entrepreneurs et entrepreneuses avaient déjà participé à un programme de formation sur mesure destiné à améliorer leurs compétences en matière de présentation et à les aider à affiner leurs plans de développement. Le programme les a pleinement préparés à présenter leurs projets à Vienne devant un jury de spécialistes de l’innovation sociale issus du milieu universitaire et du monde des affaires. La fondation Erste a sponsorisé l’édition 2022 du concours de l’innovation sociale.

Marjut Falkstedt, secrétaire générale de la BEI : « La BEI soutient l’innovation sociale et le capital humain parce que l’innovation et la technologie sont essentielles pour transformer notre façon de vivre, d’apprendre, de travailler et de produire. L’innovation est indispensable pour que nous puissions faire face aux défis que représentent les changements climatiques, le vieillissement de la population et l’épuisement des ressources. Le concours de l’innovation sociale n’est pas qu’une question de victoire, c’est aussi un terreau fertile pour les entrepreneurs sociaux. »

Boris Marte, PDG de la fondation Erste : « Nous vivons des temps très incertains. Les solutions d’hier ne nous permettront pas de répondre aux grands défis sociétaux d’aujourd’hui. Nous avons besoin de solutions technologiques courageuses et innovantes ayant un impact social, éthique et environnemental positif. C’est exactement la raison d’être du concours de l’innovation sociale. C’est donc avec plaisir que nous avons accueilli l’édition de cette année au siège du groupe Erste. »

Le concours de l’innovation sociale ne se résume toutefois pas aux récompenses financières. Les finalistes de chaque édition deviennent automatiquement membres du réseau des anciens du concours, qui leur permet de se mettre en relation avec d’autres entrepreneurs sociaux sélectionnés. À ce titre, ils bénéficient de nombreuses possibilités de formation et d’un programme de subventions à l’innovation.

Lancé en 2012 au Luxembourg, le concours a récompensé des dizaines d’entrepreneurs sociaux de toute l’Europe, les aidant à développer leurs entreprises et à changer le monde grâce à leurs idées, leur énergie et leur enthousiasme.

Eolienne Chargeur pour Appareil Electronique Chargeur Solaire 26800mAh avec 4 USB
Achat immédiatAchat immédiat
Partenariat Amazon.fr

Liste des lauréats

Catégorie générale

Premier prix : WaveOut (Autriche) est une application de l’entreprise viennoise Dreamwaves qui utilise la spatialisation sonore et la réalité augmentée pour permettre de s’orienter n’importe où, simplement en suivant des sons 3D. C’est la seule application pour laquelle il n’est pas nécessaire de regarder l’écran ou d’interpréter des instructions. En utilisant la bonne combinaison d’audio 3D, de réalité augmentée et de conception inclusive, WaveOut facilite les déplacements pour tout le monde. Elle est donc utile pour les personnes aveugles et malvoyantes, les cyclistes ou les personnes âgées qui ne se sentent pas en sécurité ou qui manquent de confiance lorsqu’elles se déplacent dans les espaces publics.

Deuxième prix : Newcy (France) est une jeune pousse qui offre un service clé en main pour les gobelets réutilisables. Sur la base du principe de l’économie circulaire, Newcy permet aux entreprises d’améliorer leur impact social et environnemental. Après utilisation, les gobelets sont collectés et lavés pour être réutilisés. Les entreprises sont ainsi soutenues dans l’adoption d’une logique zéro déchet, tout en créant des emplois locaux pour les personnes handicapées.

Catégorie spéciale

Premier prix : ROSI (France), fondée en 2017, propose des solutions de recyclage innovantes pour récupérer des matières premières de grande pureté à partir de déchets photovoltaïques. La vision de ROSI est de créer une véritable économie circulaire pour l’industrie photovoltaïque et d’autres secteurs clés. Les technologies de l’entreprise permettent de récupérer le silicium ultra-pur et les métaux perdus lors de la production des cellules photovoltaïques et quand les panneaux solaires arrivent en fin de vie. Les matériaux récupérés peuvent être réintégrés dans plusieurs secteurs européens clés.

Deuxième prix : AlgaEnergy (Espagne) est une entreprise de biotechnologie établie à Madrid et spécialisée dans les microalgues. Elle commercialise des intrants agrobiologiques à base de microalgues qui combattent efficacement les effets des changements climatiques tout en augmentant durablement les rendements des cultures et en améliorant leur qualité, en réduisant les intrants chimiques, en maximisant la compétitivité des agriculteurs et en régénérant les sols.

Prix du public : Hale (Italie) est une application mobile qui propose une thérapie numérique personnalisée aux personnes souffrant de douleurs pelviennes chroniques, un trouble qui touche une femme sur quatre. L’application est conçue comme un outil offrant des soins en tout lieu qui crée des programmes mensuels personnalisés grâce à l’intelligence artificielle pour aider ses utilisateurs à mieux gérer les perturbations liées à la douleur. Ils reposent sur une évaluation en ligne qui suit les symptômes, les objectifs et les routines. Les produits Hale sont pilotés par les patients, ce qui signifie qu’ils sont conçus pour et avec une communauté, qui peut influer sur leur conception et les valider directement.

À propos du concours de l’innovation sociale

Le concours de l’innovation sociale distingue et soutient les meilleurs entrepreneurs sociaux européens. Il promeut les idées novatrices et récompense les initiatives permettant d’avoir un impact social, éthique ou environnemental. Les projets présentés à ce concours relèvent généralement des domaines de l’éducation, de la santé, de l’environnement, de l’économie circulaire, de l’inclusion, de la création d’emplois et du vieillissement, notamment. Un jury, composé de spécialistes issus du milieu universitaire et du monde des affaires, décerne les prix. Le prix du public est attribué par le public, en fonction de ses votes.

À propos de l’Institut BEI

L’Institut BEI a été créé au sein du Groupe BEI (Banque européenne d’investissement et Fonds européen d’investissement) afin de promouvoir et de soutenir des initiatives sociales, culturelles et universitaires aux côtés de parties prenantes européennes et du grand public. C’est l’un des piliers centraux de l’engagement du Groupe BEI auprès des collectivités et des citoyens.

À propos de la BEI

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. Elle met à disposition des financements à long terme pour des investissements de qualité qui contribuent à la réalisation des grands objectifs de l’UE. Ses activités concernent principalement les domaines prioritaires suivants : climat et environnement, développement, innovation et compétences, petites et moyennes entreprises, infrastructures et cohésion. La BEI collabore étroitement avec d’autres institutions de l’Union européenne pour favoriser l’intégration européenne, promouvoir le développement de l’UE et soutenir ses politiques dans plus de 140 pays du monde entier.

À propos de la fondation Erste

Actionnaire principal du groupe Erste, la fondation Erste garantit un avenir indépendant à l’un des plus grands prestataires de services financiers en Europe centrale, orientale et du Sud-Est. Il s’agit d’une fondation bancaire autrichienne spécialisée dans l’épargne privée qui s’engage à servir le bien commun. Elle investit une partie de ses dividendes dans la région où le groupe Erste exerce ses activités. La fondation se concentre sur quatre objectifs stratégiques : donner des moyens d’action à ceux qui se soucient du bien commun, la santé financière pour tous, préserver le caractère démocratique de l’Europe et protéger la culture contemporaine. La fondation Erste donne des impulsions, agit comme un moteur d’innovation, comme un lien et diffuse des connaissances dans la société. Elle s’attache à comprendre et à alimenter le débat public sur les changements dont nous avons réellement besoin.

[ Crédit Illustration / BEI ]

[ Communiqué ]
Lien principal : www.erstestiftung.org/de/

         

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laissez un commentairex