Bientôt un parc photovoltaïque de 17 MW à Meaux (77)

Le Groupe Langa a annoncé avoir remporté 10 projets dans le cadre de l’appel d’offres de la commission de régulation de l’énergie « CRE 4 », représentant une puissance totale de 73 MW pour 80 millions d’euros d’investissement.

Selon l’entreprise rennaise, ce succès doit porter d’ici deux ans la capacité de production du groupe à 400 MW, ce qui en fera l’un des principaux opérateurs indépendants.

Ainsi, parmi les projets lauréats, le futur parc photovoltaïque de Meaux d’une puissance de 17 MW sera installé sur une superficie de 25 hectares.

En plus d’être “un caractère exemplaire,” le projet entre “dans le cadre des objectifs en énergies renouvelables de la ville” et doit faire “l’objet d’une configuration et d’une élaboration technologique hors nomes.” a indiqué la société dans un communiqué.

Et de conclure, “cette performance est le fruit d’un long travail puisque 3 projets ont été travaillés depuis 8 ans. Les parties se réjouissent de la collaboration et de l’abnégation des équipes.”

Un vecteur de communication ciblé
Langa et ses actionnaires créent une filiale, NANING ENERGY, dont l’objet est l’aménagement et la commercialisation d’espaces de communication, dans le cadre de projets énergétiques, notamment photovoltaïque. L’idée est d’associer la production d’électricité verte et la commercialisation d’espaces publicitaires, vus du ciel.
Le premier site possible, aura un caractère particulier et d’actualité: LANGA se propose d’intégrer visuellement dans son futur champ solaire sur la commune de MEAUX, 17MW sur 25 hectares, des visuels dont l’un pourrait être le sigle des JO PARIS 2024, ce projet étant situé à quelques kilomètres de Paris et de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.
Plusieurs annonceurs ont déjà manifesté un fort intérêt à ce concept.
Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz