Energies renouvelables : EDF poursuit son développement en Inde

Le groupe EDF, via sa filiale EDF Energies Nouvelles, poursuit son développement dans les énergies renouvelables en Inde avec la mise en service de trois centrales solaires. Elles complètent le portefeuille indien des installations renouvelables du Groupe, qui s’est enrichi, en avril dernier, de cinq parcs éoliens.

La poursuite du développement dans le solaire

D’une puissance cumulée de 87 MWc, les trois nouvelles centrales photovoltaïques couvrent les besoins énergétiques annuels de 120 000 foyers indiens. Elles viennent s’ajouter aux capacités solaires en exploitation du Groupe en Inde, qui s’élèvent désormais à 207 MWc.

Deux des trois centrales sont situées dans l’Etat de l’Uttarakhand, au nord de l’Inde. Elles ont une capacité installée de 36 MWc chacune et appartiennent à 49 % à EDEN, filiale créée en 2016 et détenue à parité par EDF Energies Nouvelles et EREN Renewable Energy. Les 51% restants appartiennent respectivement à Omkar Powertech India Private Limited et Profigate Infra Gasoline et Rays Power Infra, partenaires locaux.

La troisième centrale, située dans l’Etat de Madhya Pradesh, dispose quant à elle d’une capacité de 15 MWc et est détenue par EDEN.

Les trois installations photovoltaïques bénéficient d’un contrat d’achat d’électricité (PPA) de 25 ans avec les gestionnaires de réseaux locaux : Uttarakhand Power Corporation Ltd (UPCL) pour les deux premières centrales et Madhya Pradesh Power Management Company Limited (MPPMCL) pour la troisième.

Les premiers parcs éoliens en Inde réalisés par le groupe EDF

Les cinq parcs éoliens sont constitués de 82 turbines et totalisent une capacité installée de 164 MW. Situés dans l’Etat du Gujarat, l’une des régions les plus ventées de l’Inde, ils génèrent l’équivalent de la consommation énergétique annuelle de 460 000 foyers indiens.

Les parcs ont été réalisés par SITAC Wind Management and Development, une société spécialisée dans l’éolien détenue à parité par EDF Energies Nouvelles et le groupe SITAC. Chaque parc bénéficie d’un contrat d’achat d’électricité (PPA) d’une durée de 25 ans signé avec Gujarat Urja Vikas Nigam Ltd. (GUVNL), la société de distribution régionale.

EDF accompagne la transition énergétique en Inde

Avec ces mises en service, le groupe EDF exploite aujourd’hui près de 371 MW de capacité installée d’origine solaire et éolienne en Inde. Le pays représente un fort potentiel de développement dans les deux énergies, avec les objectifs respectifs de 100 GWc et de 60 GW de capacité installée à horizon 2022.

Dans le domaine de l’énergie nucléaire, EDF et l’électricien national indien Nuclear Power Corp of India Ltd (NPCIL) ont signé en janvier 2016 un protocole de coopération relatif au projet de construction de 6 réacteurs EPR à Jaitapur, dans l’ouest de l’Inde. Le Groupe est également engagé dans le développement des réseaux électriques intelligents (smart grids). En septembre 2016, EDF a été sélectionnée dans le cadre d’un partenariat avec l’entreprise publique WAPCOS pour la conception d’un réseau 75 000 smart meters pour la municipalité de New Delhi. Par ailleurs, le Groupe, via sa filiale Citelum, assure la maintenance et l’exploitation de l’éclairage public dans les municipalités d’Indore et d’Ahmenabad.

« Nous sommes fiers d’être acteur de la transition énergétique indienne à travers une offre complète de solutions énergétiques. Les installations solaires et éoliennes récemment mises en services participent à deux objectifs majeurs de la stratégie CAP 2030 du Groupe : atteindre 50 GW de capacité renouvelable à l’horizon 2030 et développer nos activités dans les marchés à forte croissance tels que l’Inde » a déclaré Jean-Bernard Lévy, PDG du groupe EDF a déclaré :

Partagez l'article
  • 1
    Partage

 



[ Communiqué ]

         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz