EDF part à la conquête du marché mondial de l’éolien

Pierre Gadonneix, PDG d’EDF, s’exprimant dans le Journal du dimanche en date du 9 juillet a évoqué la possible introduction en bourse de sa filiale «Energies nouvelles» "avant la fin de l’année, tout en conservant 50% du capital de la société".

EDF mise sur les énergies renouvelables et compte investir 3 milliards d’euros dans l’énergie éolienne d’ici 2010. (voir : EDF inaugure un parc de 11 éoliennes en Languedoc)

L’investissement de trois milliards d’euros est équivalent à celui de la construction de la prochaine nucléaire EPR. "C’est un symbole très fort", a dit Pierre Gadonneix.
Les ressources "éventuellement levées" par l’introduction en bourse permettraient à EDF Energies nouvelles "d’investir en France et sur les marchés porteurs, comme les Etats-unis, l’Espagne ou le Portugal".

En France, l’objectif est d’évoluer de 15% à 20% "d’un marché en plein développement", le parc éolien français ayant triplé en 18 mois, "passant de 350 mégawatts fin 2004 à un millier aujourd’hui", a ajouté le PDG d’EDF.

      

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
BILLB

Pourquoi EDF n’investirait pas dans le solaire thermique en offrant à ses clients une option solaire thermique dont une partie serait payée par les économies réalisées par les utilisateurs? EDF y gagnerait en services payants et les consommateurs bénéficieraient de prix plus attrayants pour leur chauffage et eau chaude sanitaire. En sus les gains en CO² et Economies d’énergies seraient substantiels. BillB

1
0
Laissez un commentairex