Le PDG du groupe Vergnet récompensé pour son éolienne

Le PDG du groupe Vergnet, une société spécialisée dans les éoliennes s’est vu attribué le ‘Prix des Ingénieurs de l’année’ (1) pour sa nouvelle éolienne anticyclonique de haute puissance (1 MW).

En effet, Vergnet a mis au point une technologie innovante et unique au monde : l’éolienne rabattable qui, grâce à son mât haubané, se couche en cas de cyclone en moins d’une heure. Ces spécificités ont permis de résoudre toutes les contraintes "FARWIND" (2) en facilitant et sécurisant leur installation et leur maintenance dans les zones à faibles infrastructures ou présentant un fort risque cyclonique.

A puissance équivalente, les éoliennes Vergnet sont deux fois plus légères que les éoliennes conventionnelles. Vergnet commercialisera cette nouvelle gamme d’éolienne rabattable d’une puissance nominale de 1MW : la GEV HP (Générateur Eolien VERGNET de Haute Puissance) dès 2008.

FARWIND GEV HP de 1 MW

Les atouts de cette éolienne innovante sont impressionnantes : une hausse de 30% de la performance des pâles de 55 ou 62 mètres : performance record avec peu de vent ; un Mât très haut ( 70 mètres) avec + 14% d’énergie en plus (par rapport à un mât de 50 m) ; une optimisation de la production d’électricité avec l’électronique de puissance.

(1) Ce prix est remis par les magazines Usine Nouvelle et Industrie et Technologies, en partenariat avec le Conseil National des Ingénieurs et des Scientifiques de France (CNISF) pour récompenser des ingénieurs qui se sont distingués au cours des douze derniers mois.

(2) Le "FARWIND" constituent de vastes zones (plus de 130 pays et 1,5 milliard de personnes) où l’électricité est principalement produite à partir de pétrole et où les infrastructures et les moyens logistiques réduits ne permettent pas l’installation d’éoliennes.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
bucherolles

si ce sont celles installées en martinique il faut revoir la distribution des recompenses / 3 fois que je viens en martinique 3 fois qu’elles ne fonctionnent pas . depuis une semaine alors qu’il y a un fort vent aucune des 4 éoliennes ne fonctionnent ?????

khunmanu

Les éoliennes ont elles aussi le droit d’être en maintenance et c’est le cas. Que Bucherolles se renseigne sur place pour constater que leur rendement est excellent Arrêtons de toujours casser du sucre sur une réussite française…bravo pour cette récompense

fenua

Pour une éolienne qui sera lancée en 2008, à quand les informations réelles, les designs et schémas. On la connait la GEV MP

Lastours

avant de trouver un banquier pour fiancer cette machine, il va en falloir du vent dans les pales…

Lastours

enercon vends 2500 machines par an… il est ou le brillant ingenieur?

guydegif(91)

Soyons objectifs, mais je suis d’accord avec Khunmanu: Bravo à Marc Vergnet et son équipe ! Un gros cocorico pour cette innovation est de mise surtout que sur un terrain difficile ! Je suis d’accord avec Fenua: trop de retenue sur les infos réelles ! Allons-y pour les données tech. sans vendre toute la mèche, of course!, et les prix, surtout que les atouts avancés semblent prometteurs. Hause de +30% et +14% par rapport à quoi? à qui? Des précisions svp. Merci. Bonne continuation et Bonne chance ! GuydeGif(91)

thiery

j’habite la Martinique et je passe régulierement devant les éoliennes citées par Khunmanu et Bucherolles. elles ont effectivement le droit d’être en maintenance. Mais est-il normal qu’elles soient plus souvent à l’arrêt qu’en fonctionnement ????

windman

Bonjour Lastours … et tout le monde ! Oui, Enercon, avec leurs pouillasseries à attaque directe, alors que tout le monde fait des progrès en multiplicateur, et là où justement on commence à avoir des rendements meilleurs avec un multi qu’avec un convertisseur IGBT pour la puissance totale de la machine (bonjour les pertes thermiques sur l’électroniques et les casses à répétitions sur les composants – IGBT, drivers, crowbar … ).Et aussi un design plus soigné. Des éoliennes en forme d’oeuf, pour implanter ça en France avec tous ces casse-pieds qui râlent pour un rien ! Il faut aussi penser au Design ! Quand au chiffre que représente les ventes d’Enercon … Mouais, Gamesa fait mieux, et ils vendent de la m… du copier/coller de Vestas avec leurs G5x et leur G8x (pas plus de 2 MW) à la qualité bradée et leurs certification CE trouvée dans un baril de lessive. Mais si les chinois (principaux clients de Gamesa) sont contents, alors … Tout ça pour dire que le n° 1 mondiale (Vestas qui a une gestion SAV et une logistique à améliorer, et en qui les investisseurs n’ont plus confiance) et le n° 2 mondiale (Gamesa) dont on attend depuis + de 2 ans des nouvelles d’un prototype de 4.5 MW ont le vent en poupe juste par rapport au nombre de ventes … Moi je dis, restont Français (européen of course), mais privilégions la qualité à la quantité. Innovons, merci et félicitétion M. Vergnet. Parce que l’inventeur de l’année, c’est lui ;o) 1 MW rabattable en 1 heures, ça le fait. Même si forcemment c’est plus cher, il y a des endroits en France outre-mer, on en a franchement besoin. (va installer des Enercon à Mayotte …). Celà nous aiderait à palier contre la prolifération des centrales de groupes électrogènes polluantes, seul moyen de production toutefois dans certaines iles. Groupes électrogènes de fortes puissance (CAT 3516, 3616 ou MAK au gros fuel lourd-beurk). L’éolien, est une super énergie d’appoint. C’est une super invention. Et merci encore à M. Vergnet, qui sait tenir bon contrairement à Jeumont (attaque direct aussi, tiens, et merci Framatome) et bon vent pour la suite ! Windman.

Madma

Chaque année lorsque je me rends dans la famille, je me rends compte que  ces éoliennes doivent avoir quelques soucis depuis leur implantation. Soit il n’en tourne qu’une seule un jour, le lendemain c’est une autre ou aucune , mais jamais toutes en même temps. Et pourtant de ce côté-ci de l’ile il y a du vent. Déjà quelles sont peu nombreuses, le rendement doit être mini-mini. Heureusement qu’EDF paie un maxi.

9
0
Laissez un commentairex