Concurrence, EDF met 500MW d’électricité aux enchères

Conformément à la décision du Conseil de la concurrence du 10 décembre 2007, EDF propose aux fournisseurs d’électricité sur le marché français, l’accès à 1 500 MW de contrats de fourniture d’électricité de base sur des durées allant jusqu’à 15 ans.

La première adjudication, prévue ce mercredi 12 mars 2008, porte sur 500 MW.

Ces enchères devraient permettre aux opérateurs indépendants d’acheter à meilleur prix l’électricité et d’offrir ainsi des offres plus compétitives aux consommateurs français.

Selon "Les Echos", Gaz de France, Electrabel, Poweo ou Direct Energy devraient être en mesure de remporter la mise. Mais d’autres acteurs étrangers comme Endesa, Enel ou E.ON pourraient s’inviter dans la compétition afin de pénétrer le marché français !

Dans un communiqué, EDF précise qu’il "propose aux fournisseurs alternatifs, pour une durée maximale de 15 ans, l’accès à 1 500 MW de fourniture d’électricité, représentant une quantité annuelle de l’ordre de 10 TWh, à des niveaux de prix leur permettant de concurrencer effectivement les offres d’EDF sur le marché libre de masse".

Pour se faire, le géant français de l’électricité va organiser 3 appels d’offres répartis de la façon suivante :

sur la période 2008 et 2009,

sur la période 2008 à 2012 (durée ferme), EDF propose un prix de fourniture fixe progressif. A l’issue de cette première période, l’acheteur a la possibilité, et non l’obligation, de poursuivre les livraisons pour toute la durée d’une seconde période de 10 ans.
sur la période de 2013 à 2022, EDF propose un prix dont les modalités d’évolution et d’indexation ont été établies de manière à refléter l’économie de la production nucléaire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz