LANXESS équipe sa nouvelle usine de caoutchouc butyle de luminaires LED

Dialight, société spécialisée dans la technologie appliquée aux LED, a annoncé que le groupe chimique LANXESS avait choisi ses solutions d’éclairage pour réduire la consommation électrique de sa nouvelle usine de caoutchouc butyle à Singapour**.

A l’origine, l’installation était équipée de tubes fluorescents T8 et de lampes aux halogénures métalliques mais, dans leur volonté de devenir plus respectueux de l’environnement en baissant la consommation énergétique, LANXESS était demandeur d’une solution d’éclairage permettant d’atteindre cet objectif.

Le défi était de proposer des luminaires certifiés ATEX/IECEx pour environnements dangereux, livrant un éclairage fiable en temps normal comme en conditions d’urgence, et permettant de réduire la consommation d’énergie et la maintenance. Par ailleurs, ces luminaires devaient être homologués aux normes de Singapour : "SS 531 qui régit un certain niveau de lumière au sein d’un établissement et SS 530, régissant la consommation d’énergie par mètre carré, pour le côté environnemental."

Durant le projet, LANXESS a émis des volontés particulières pour les éclairages d’urgence. Dialight a donc redessiné sa gamme afin de répondre aux exigences du chimiste et équiper ses luminaires de batteries de secours.

LANXESS équipe sa nouvelle usine de caoutchouc butyle de luminaires LED

En tout, 2.370 luminaires à LED ont été installés pour éclairer l’intérieur et l’extérieur des bâtiments, y compris les zones sous atmosphère explosive, ainsi que les voies de circulation du site. Ils répondent aux normes SS 531 et SS 530. La décision d’équiper les 5 principaux bâtiments du site s’est également imposée, portée par une garantie sans panne de 5 ans qui élimine le souci de la maintenance.

Dès la mise en place des luminaires à LED, la consommation énergétique du site et ses émissions de carbone ont diminué de 55%. De plus, le faible réchauffement des luminaires reste un avantage de sécurité et de santé pour les personnes les manipulant. Autre avantage : la protection des luminaires à LED face aux surtensions, courantes entre octobre et décembre à Singapour, pendant la saison des pluies, avec de fréquents orages qui provoquent des surtensions et épuisent les ballasts des tubes fluorescents non protégés, entraînant des frais de maintenance supplémentaires.

Le retour sur investissement a été évalué à un an et demi pour les luminaires à LED fonctionnant 24H / 24 et à trois ans pour les luminaires à LED fonctionnant 12 heures par jour. L’économie d’énergie est évaluée à 1.150.000 kWh/an.

** le site de Jurong Island installé sur 200.000 m2 est doté d’une capacité de production de 100.000 tonnes par an.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz