Photovoltaïque : JinkoSolar certifié CleanTech Driver

Le chinois JinkoSolar, fabricant de modules photovoltaïques au silicium cristallin, basé dans la province du Jiangxi et du Zhejiang en Chine, a annoncé sa certification CleanTech Driver 2011 par le Deutsches CleanTech Institut (DCTI).

Pionnier des CleanTech, JinkoSolar s’est distinguée non seulement dans son secteur d’activité entièrement dédié à la production de produits photovoltaïques à base de silicium, mais aussi en investissant dans des installations à haut rendement, qui permettent à la compagnie chinoise de contrôler efficacement les dépôts de produits chimiques, les émissions de CO² et les déchets rejetés au cours du processus de production.

JinkoSolar a été certifié ISO 14001 et vient de devenir membre de l’Association PV Cycle.

« Chez JinkoSolar, le développement dans le secteur des technologies vertes est une priorité absolue. Nous sommes donc très honorés d’avoir obtenu cette distinction. La certification Driver CleanTech 2011 est le résultat de nos efforts constants et d’un travail rigoureux. Notre perspective est d’étendre notre capacité de production de nos produits solaires de haute efficacité à 1,5GW cette année. Nous allons également augmenter notre part de recyclage dans nos usines » a commenté Arturo Herrero, directeur marketing de JinkoSol.

La société qui possède des bureaux à Shanghai, San Francisco, Munich et Bologne emploie plus de 8 000 professionnels avec des usines couvrant plus de 667,731 m².

JinkoSolar a su construire une chaîne de production verticalement intégrée qui présente au 31 Mars 2011 une capacité annuelle de 900 MW pour chaque typologie de produits : tranches de silicium, cellules et modules solaires.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz