Theolia signe un contrat en vue d’acquérir Natenco

Theolia annonce la signature d’un contrat en vue d’acquérir un acteur majeur de la filière éolienne en Europe, le groupe allemand Natenco.

Cette acquisition va renforcer le groupe Theolia dans son statut de producteur européen d’électricité à partir des énergies renouvelables.

Le métier de Natenco consiste essentiellement à construire clé en main et à exploiter pour le compte d’investisseurs des centrales éoliennes. De plus, Natenco exploite pour son propre compte plusieurs centrales éoliennes en Allemagne et en France pour plus de 25 MW.

Fondée en 2000, le groupe intervient principalement en Allemagne et en France et développe de nouveaux projets en Grèce, en Tchéquie, en Croatie, en Inde et au Brésil. Aujourd’hui, Natenco emploie 33 personnes et a affiché un Ebitda de 7 ME en 2005, pour des produits d’exploitation de 75 ME.

Après le rapprochement, le parc du groupe, en exploitation pour compte propre, atteindra 72 MW, contre 47 MW actuellement. 140 MW seront, par ailleurs exploités, pour compte de tiers. 135 MW seront en construction, contre 83 MW dans le seul périmètre Theolia jusqu’alors

Monsieur Jean-Marie Santander, Président Directeur Général de THEOLIA a déclaré :

« Jusque là, ce sont essentiellement les sociétés allemandes, fortes de leurs expérience et capacité financière qui ont procédé à des acquisitions en France. Désormais, c’est une société française qui acquiert un acteur majeur de la filière éolienne en Allemagne. J’en suis particulièrement fier.

Ensemble nous créons un « pure player » majeur de la filière en Europe, un « acteur éolien » de référence qui nous permettra d’accélérer nos objectifs ambitieux en Europe et d’investir nos compétences respectives dans des marchés plus lointains dans le cadre de la vente de centrales éoliennes à des tiers ».

(src : Theolia)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz