L’énergie des vagues comme seul moteur

Ken-Ichi Horie, 69 ans, n’en est pas à son premier défi insolite : En 1999 déjà, il traversait le Pacifique sur un catamaran uniquement constitué de barriques de bière. Aujourd’hui, c’est sans une goutte de carburant qu’il compte relier Hawaï au Japon.

Le Suntory Mermaid II, son bateau, n’a ni moteur ni voile. S’il parvient à rejoindre les côtes japonaises, il sera le premier bateau entièrement alimenté par l’énergie des vagues à avoir réalisé un tel exploit.

Car c’est uniquement grâce aux mouvements de la mer que Ken compte parcourir, seul, les 7 000 km qui séparent les deux îles.

Pour cela, son bateau est équipé de deux ailerons horizontaux situés sous la poupe. Ces ailerons montent et descendent au rythme des vagues, propulsant le bateau par à coups.

A une vitesse maximale de 5 noeuds (à peine plus de 9 km/h), il lui faudra environ 3 mois pour réaliser son périple, quand un bateau à moteur diesel prendrait 1 mois.

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

En espérant pour lui que le temps soit clément, puisque tout son matériel électrique et ses radios sont alimentés par des panneaux solaires (560 Watts).

Partagez l'article

 

         

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
zelectron

voir les nombreux brevets de Olivier DE LA ROCHE: encore une “invention française tombée à l’eau” alors que tous les essais étaient concluants, quel gaspillage de temps. Indépendamment d’utiliser l’énergie des vagues et/ou de la houle sous forme de bouée, le principe général servait aussi à la propulsion (remarque: en barrage au fil de l’eau c’était pas mal non plus) date de l’invention: années 70 !!!

Georges

Bon voyage

Kneider

Félicitations , les Japonais sont a plus compétent de mètre en pratique des conceptions Française !!! Voir des liens similaire antérieur … ;