Cap Vert Energie se lance dans la méthanisation

Cap Vert Energie, une société française productrice indépendante d’énergie d’origine renouvelable, a annoncé jeudi la création de sa filiale Cap Vert "Bio Énergie" spécialisée dans la méthanisation et la valorisation du biogaz.

La nouvelle entité est le fruit d’une association entre Cap Vert Energie et Edmond Farah – expert de la méthanisation et de la cogénération qui oeuvre dans le secteur depuis près de dix ans.

« L’arrivée d’Edmond Farah va permettre à notre groupe de progresser rapidement dans la mise sur le marché d’unités de méthanisation. Nous le savions très sollicité et nous nous réjouissons qu’il ait choisi de nous rejoindre » a déclaré Hervé Lucas, l’un des associés fondateurs de Cap Vert Energie.

En plus de la complémentarité de compétences ainsi fédérées au sein de Cap Vert Bioénergie, cette opération va permettre à la société de démarrer avec un portefeuille de 6 projets d’unités de méthanisation territoriales, représentant une puissance totale 11 MWe. Répartis sur le territoire national, ces projets, allant de 0,5 MWe à 4MWe, concernent des industries agro-alimentaires et des agriculteurs. Cap Vert Bioénergie prévoit leur mise en service entre fin 2014 et début 2015.

Inscrite dans les fondements du modèle industriel du groupe, cette activité de méthanisation confirme la volonté de Cap Vert Énergie de bâtir un parc de centrales produisant de l’énergie "propre, durable et complémentaire, avec un ancrage très territorial". « La méthanisation permet de régler des problématiques de traitement des déchets et d’approvisionnement en chaleur, souvent lourdes pour les industriels. Elle a ainsi un double effet positif sur l’environnement » a souligné Edmond Farah.

Parallèlement aux unités de méthanisation, Cap Vert Énergie développe des centrales photovoltaïques dans le Sud et l’Ouest de la France. Douze centrales photovoltaïques d’une puissance totale de 1,6 MWc sont actuellement en exploitation ou en cours de raccordement, et dix autres en construction, ce qui portera le parc solaire du groupe à 3,4 MWc d’ici à juin 2012.

Pour mener à bien son développement, Cap Vert Énergie a procédé, cette année, à deux levées de fonds importantes représentant un total de 7 millions d’euros et prépare la mise en place d’un fonds d’investissement dédié aux énergies renouvelables.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz