Exploration pétrolière en Côte d’Ivoire pour Total

Total a annoncé vendredi dernier la signature d’un accord avec Yam’s Petroleum pour acquérir une participation de 60% dans le permis CI-100, en Côte d’Ivoire.

Ce permis qui est situé à environ 100 kilomètres au sud-est d’Abidjan, s’étend sur près de 2 000 kilomètres carrés (km2) par des profondeurs d’eau comprises entre 1 500 et 3 100 mètres.

Yam’s Petroleum a déjà réalisé une première campagne de sismique 3D. Les travaux d’exploration comporteront une nouvelle campagne de sismique 3D de 1 000 km2 qui complétera la couverture de l’ensemble du permis ainsi qu’un premier forage, au plus tard en 2012.

« Le Groupe se félicite de cet accord avec Yam’s qui lui permet d’entreprendre des opérations d’exploration dans l’offshore profond en Côte d’Ivoire sur une zone prometteuse dont les objectifs géologiques s’apparentent aux découvertes importantes réalisées sur les permis voisins au Ghana. Fort de son expertise dans l’offshore profond en Angola, au Nigéria et en République du Congo, Total se réjouit de renforcer son portefeuille d’actifs dans le Golfe de Guinée. » a déclaré Marc Blaizot, Directeur Géosciences de la branche Exploration & Production de Total.

Exploration pétrolière en Côte d'Ivoire pour Total

Par cet accord, Total devient opérateur du permis d’exploration. Yam’s Petroleum conserve une participation de 25%, la compagnie nationale ivoirienne, Petroci, détenant les 15% restant.

Cette opération a reçu l’accord des autorités ivoiriennes.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Exploration pétrolière en Côte d’Ivoire pour Total"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Qui est Yam’s Petroleum?

Samivel51
Invité

Où l’on voit que la bande cotière ghanéene qui s’enfonce de 40 km dans la Côte d’Ivoire coûtera cher à cette dernière en revenus pétroliers offshore (qui iront au Ghana). Je serai curieux de connaitre son originie historique.

wpDiscuz