Le volet roulant solaire qui fonctionne en toutes saisons

Le fabricant français de volets roulants électriques, Bubendorff en collaboration avec le CEA, commercialise depuis cette année un volet roulant motorisé de façade autonome, grâce à l’énergie solaire, et communicant.

Pouvant atteindre jusqu’à 2,5 par 3 mètres, ce volet récupère l’énergie solaire nécessaire à son fonctionnement dans des conditions météorologiques et d’exposition sévères (plein nord par exemple) grâce à un module photovoltaïque, placé sur le coffre, développé spécifiquement pour l’application.

L’énergie est stockée dans une batterie pour fournir la puissance électrique requise par le moteur et assurer un fonctionnement du produit même après plusieurs semaines sans soleil. Les équipes du CEA-Liten ont apporté un soin tout particulier à la gestion de cette batterie pour maximiser sa durée de vie sous les climats rencontrés en France. La longévité record obtenue pour un composant électrochimique intégré dans ce produit grand public a nécessité près de 2 années de travail.

Doté d’une commande radio individuelle, ce volet peut également être piloté par commande radio groupée. Les équipes du CEA-Leti ont travaillé sur l’électronique de communication ainsi que sur la structure et l’encombrement de l’antenne radio pour minimiser les besoins en énergie tout en améliorant la sensibilité et la portée des dispositifs. Cette nouvelle génération radio reste compatible avec l’ancienne et permet d’intégrer le volet solaire dans une installation comportant déjà des volets de la marque.

L’étude du cycle de vie complet du produit menée conjointement par Bubendorff et le CEA-Liten, montre que ce volet permettra d’économiser 3,6 fois plus d’énergie et 6,1 fois plus de CO2 qu’il n’en faudra pour le produire, le transporter et le recycler. Ce volet est garanti 7 ans, pièces, main-d’œuvre, déplacement, panneau et batterie compris.

Ce nouveau produit répond au double objectif que s’est fixé Bubendorff : "s’inscrire dans la politique qualité de l’entreprise avec un produit fiable, durable et facile à installer, et apporter des solutions concrètes aux nouveaux enjeux environnementaux."

Enfin, le volet peut être installé sans travaux, ni intervention puisqu’il ne nécessite pas de raccordement au réseau électrique. Sa facilité d’installation et son confort d’utilisation en font ainsi un moyen simple et rapide pour mieux gérer les apports solaires dans l’habitat et aider ainsi à réaliser des économies d’énergie.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le volet roulant solaire qui fonctionne en toutes saisons"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
mamouth
Invité

Est-ce que quelqu’un voit dans un intérêt économique et/ou environnmental à ce gadget, à part la facilité de pose pour Bubendorff ? Vu qu’il y a une batterie, je suis sceptique.

Dabu
Invité

C’est de la daube , et des idées à la petite semaine !…

Lustucru
Invité

Un volet roulant tout simple, sans moteur électrique, actionné à la main (manivelle ou sangle) économise encore plus d’énergie : pas de gadgets à fabriquer. Pas d’électricité consommée, seulement un peu de force musculaire, à la portée d’un enfant ou d’un vieillard. Un peu d’exercice physique, c’est recommandé par les médecins.

energiestr
Invité

L’article parle de “longévité record” sans citer le moindre chiffre ! On entend maintenant des fabricants de batterie parler de durée de vie de 20 ans, mais je n’en ai pas encore vu qui le garantissait. Il faut arrêter le délire, les batteries durent quelques années au maximum. Il est donc important que les produits qui incorporent une batterie (ou une pile) permettent un changement simple et économique. Sinon le client devra changer tout l’appareil (cf. les produits Apple) !

Raymond
Invité

BONJOUR A TOUS.SI LE SERVICE APRES VENTE BUBENDOFF EST A LA HAUTEUR DES VOLETS NON SOLAIRE ,ILS NE DEVRAIENT PAS EN VENDRE BEAUCOUP.4 MOIS POUR AVOIR UNE REPONSE DE LEUR PART ,PAS MAL NON.

Tech
Invité

à mamouth, dabu et lustucru, vous semblez oublier une frange importante de la population française. il y a une explosion de services à la personne, pourquoi? Parcequ’un grand nombre de personnes n’ont plus la force de se débrouiller seuls. et la facilité d’ouvrir ou fermer ses volets à distance est un plus notable. je vous souhaite de garder une excellente santé jusqu’à votre fin de vie.

trimtab
Invité
Dans ce type d’appareil (et il on existe beaucoup – type lampe solaires pour jardins, volets VElux ‘solaire’ etc), lorsque la cellule PV a recharger à bloc la pile (comme celles des mes petites lampe dehors – avec pile changeable “permettent un changement simple et économique”) que devient le jus lorsque qu’elle continue à produire ? 1: Est ce que cela ‘crame’ la pile à la long ? 2: Ou la cellule ? 3: Ou les 2 ! Car pour moi, le jus doit être: 1:Soit consommer 2: Soit stocker 3: Soit ’emmener dans un réseau’ pour etre consommer plus… Lire plus »
Cisqo
Invité

@Lustucru: je vous trouve dure. Certes l’exercice est conseillé pour tout le monde, mais ce n’est pas pour ca qu’il ne faut pas aller vers le progres… Pourquoi avoir inventé la voiture autrement. Un volet roulant solaire a pleins d’avantages: ne consomme pas d’electricité, peu s’installer sans faire de travaux, juste en posant le volet… Consultez cet article qui montre bien les avantages:

Cisqo
Invité

Pfff c’est la premiere fois que je poste: apparement j’ai merdé pas mal 😉 je rentente le coup pour plus de clareté: Lustucru: je vous trouve dure. Certes l’exercice est conseillé pour tout le monde, mais ce n’est pas pour ca qu’il ne faut pas aller vers le progres… Pourquoi avoir inventé la voiture autrement. Un volet roulant solaire a pleins d’avantages: ne consomme pas d’electricité, peu s’installer sans faire de travaux, juste en posant le volet… Consultez cet article qui montre bien les avantages: En esperant que tout apparaisse correctement cette fois. Merci

Pvr
Invité

“L’étude du cycle de vie complet du produit menée conjointement par Bubendorff et le CEA-Liten, montre que ce volet permettra d’économiser 3,6 fois plus d’énergie et 6,1 fois plus de CO2 qu’il n’en faudra pour le produire, le transporter et le recycler.” Je reste septique sur cette information, ils devraient préciser le nombre d’ouverture/fermeture sur laquelle se base cette étude pour sortir ces rapports. Car sans cette informations primordiale, il est impossible de se rendre compte du véritable apport écologique. Cyril de Provoletroulant

wpDiscuz