Nouveau record : l’éolien a fourni près de 7% de la consommation

Vendredi 14 décembre à 15 h 30, le parc français éolien a battu, selon le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE), un nouveau record de production d’électricité avec 5.758 MW (puissance instantanée), surpassant le précédent record hivernal de 1.122 MW.

Cette production correspond à près de 7% de la consommation nationale d’électricité.

Un phénomène identifié et normal pour l’association France Energie Eolienne (FEE), car les éoliennes produisent le plus en hiver, au moment où la demande d’électricité est la plus forte. Elle estime par ailleurs que l’éolien joue "aujourd’hui une place centrale dans la transition énergétique".

Selon ses calculs, 25% de la demande future pourra être couverte par l’éolien à l’horizon 2030 moyennant 40 GW onshore et 15 GW offshore.

Nouveau record : l'éolien a fourni près de 8% de la consommation

En puissance instantanée : vendredi 14 décembre – 15h30

 

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
63 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Samivel51

L’article n’est pas clair: s’agit-il d’un record relatif (en % de la consommation) ou d’un record absolu (en MW), ou des deux? Enfin quel est le pas de mesure? J’ai l’impression que le “live” et les rapports mensuels de RTE sont passes recemment d’un pas de 15mn a un pas de 30mn. Quelqu’un peut confirmer? Ce serait un changement majeur.

@anti-eolien

Bien sur la performance ne doit pas cacher la grande variabilité de la production éolienne et ses très faibles performances certains jours (jusqu’à à peine 170MW de production au niveau global sur quelque heures), mais là nous avons une production largement supérieure à 2000MW depuis plusieurs jours et une fois encore une production qui confirme sa relative complémentarité avec le solaire PV en produisant bien davantage l’hiver que l’été. Avec 40GW l’éolien terrestre et maritime pourra produire plus de 100TWh soit 20% de notre consommation d’ici à 2025/2030 si on choisit de faire l’effort pour préparer la retraite de la partie la plus ancienne de notre parc nucléaire qui aura dépassé les 50ans à cet horizon et pour laquelle il faudra prévoir le remplacement par d’autre nucléaire et davantage d’ENR.

Record

Il s’agit d’un record en valeur absolue (5758MW), le record sur la part de consommation date de cet été avec un peu plus de 10% couverts.

edc10

Caricatures !! Il faudrait que la FEE publie aussi les records “min” lorsqu’on a l’anticyclone (et qu’il fait alors le plus froid …. …). Ca fait des années que ça dure … toujours autant pénibles, ces titres ravageurs de cerveau.

Wind

Le précèdent record était de 5480 MW en date du 24 septembre 2012 à 13h15. Vérifiez vos infos Messieurs les journalistes SVP. Il serait aussi intéressant de connaitre la production totale sur la journée qui fut aussi probablement un record.

Wind

Le précèdent record était de 54780 MW en date du 24 septembre 2012 à 13h15. Vérifiez vos infos Messieurs les journalistes SVP. Il serait intéressant de connaitre la production totale sur la journée qui fut probablement aussi un record.

climax1891

Du 20 juillet au 6 août 2012, il y a eu très peu de vent. Idem du 17 au 24 août. Même si le solaire peut fournir de l’électricité 8 heures par jour,

trimtab

A noter aussi que pour la journée d’hier le ‘vent’ à fait entre 3% et 6 % SANS utilisation des ‘moyens de pointe’ si souvent évoqué comme ‘obligatoire’. Arrivons nous à mieux gérer ‘intermittance’. Et aussi pour info, le site RTE va changer aujourd’hui avec meilleur presentation du ‘mix’ etc. Aurons nous enfin une image plus ‘transparente’ de la réalité de ce qui va dans ‘la grosse marmite familiale’ du jus francais (et ses echanges avec nos voisins) pour se faire une VRAI idée des ENR dans la recette ! trimtab

Wind

faute de frappe. 5480 MW bien sûr

W@fw@f

Génial !!! Plus que 93% !!!

Jp c

Produire plus pour exporter plus et à perte.

Lionel_fr

Pour une fois que le pic ne tombe pas en plein week end ! Well, les pics de production EnR ne donnent qu’une image partielle de la situation certes mais c’est suffisemment spectaculaire pour qu’on les regarde de près. De plus , ils reflètent une partie très signifiante puisque on peut aussi observer uniquement les max() qui sont bien plus parlants que les min() (zéro ne veut rien dire ici !) Il y en a donc pour tout le monde : les grinçants couinent, les enthousiastes s’émeuvent, les placides restent de marbre , tout le monde fait son boulot , c’est cool.. donc voilà pour ceux qui ne connaissent pas bien les joies de la base de données : les 4 aggrégations possibles sont min(), max(), avg() et count(*) Si on récapitule : edc10 adore le min() wind est fervent de max() @antieolien raffole des moyennes et donc avg() Et c’est notre ami Samivel qui s’approprie le count(*) Comme on le voit , tous les aspects de SQL sont couverts par le forum d’Enerzine !! bon : 5.7GW est une puissance très impressionnante que bien peu imaginaient il y a seulement 10 ans. J’ajouterais que le couple Eolien + Autres a dépassé les 10GW le même jour ce qui représente un record peut-être plus signifiant statistiquement car une partie des autres sources sont partiellement commandables (cogénération et fil de l’eau notamment) Maintenant , si les stats sont intéressantes à ce stade , c’est bien parce qu’il y a une majorité de sources commandables dans le mix. Ce point est tellement important qu’il justifiera bientôt des budgets importants puisque le stockage intéresse aussi bien le réseau que le nucléaire (qui pert beaucoup d’argent la nuit) que les EnR qui auront du mal à dépasser 20% du mix sans stockage. Et toutes ces productions ont des intérets dans le stockage à peu près équivalent car en effet , le stockage va ajouter de la puissance brute immédiatement mobilisable au mix et donc rendre obsolètes les plus anciennes techniques , couteuses et polluantes : fuel , vieux charbon, … Enfin il y a cette histoire de tarif d’achat qui fait s’étrangler les partisans de la “compta pour les nuls” puisque le prix d’un MWh éolien contient un partie de la subvention . On a déjà dit que ce système était excellent pour lancer l’éolien et devient désuet une fois que les couts d’exploitations sont en ligne avec les autres productions. Mais on trouvera toujours un aboyeur pour pester sur la CSPE , j m’étonne que personne ne l’ait encore fait. Rassurez vous , la CSPE aura été un véritable trésor pour l’industrie fançaise qu’oi qu’en disent les grinçants.. Donc ce chiffre 5.7 GW est signifiant pour qui s’intéresse à l’éolien (même en le détestant) mais sans plus… la suite svp…

Samivel51

Suis d’accord avec certains raleurs que la production Maximale augmente beaucoup plus vite que la production minimale mensuelle (sur 15 mn ou 30 mn? a clarifier ca aussi), qui stagne entre 50 et 150 MW depuis plusieurs annees. La raison me parait assez simple: depuis plusieurs annees tous les nouveaux parcs se construisent dans le Nord de la France. Rien en vallee du Rhone et sur la cote mediteraneenne. Rien en Corse non plus (mais je ne sais pas si la Corse compte dans “live” de RTE). Pour faire augmenter le “min”, il faudrait etaler davantage nos eoliennes: Parc offshore a l’ouest de la mer d’Iroise, parcs dans les Landes, dans le Jura, en vallee du Rhone, parcs Offshore en mediterrannee… par exemple.

Tech

à lionel_fr pratiquement d’acord à 100% ;o) oui le stockage sera la solution pour TOUTES les technologies de production. et il faut accélérer maintenant. pourquoi brider, délester, perdre les différentes productions? production max dans les limites de sécurité. cette énergie stockée sera au bénéfice de tous les français, du particulier à l’industriel.

Ruben

A-t-on une idée du prix du MWh exporté dans cette même journée ? Soit il est supérieur à la moyenne du kWh éolien et dans ce cas, on renfloue la CSPE, soit il est inférieur et dans ce cas, pourquoi n’a-t-on pas coupé les centrales au gaz ou réduit l’hydraulique ? Merci

trimtab

Et 3 % de PV à 13h15 le 1 novembre ! C’est presque géant dans un pays aussi ‘atomisé’, et ou des ‘lobbies de nuclécrates’ agissent en sous main pour ‘tuer les ENR’ ? Anti ceci et anti cela n’empechera pas le soleil de briller et le vent de souffler des step de pomper, le réseau de ‘dispatcher’ en export/import; et ça fait au moins un peu moins de ‘carbonné’ dans la ‘marmite’ quand même ? Or are we still ‘pissing in a violin ?’ trimtab

trimtab

Voilà qu’on était quelques uns a voir sur ‘l’ancienne’ presentation RTE la ‘bosse de midi’ sur le rubrique ‘autres’ depuis quelques mois et qu’on se disait: “tiens c’est le PV !” Au moins maintenant on sauras la taille de ‘la bosse’! L’épaisseur du trait de certains ‘Râspectiques’ existe au moins et ce n’est pas nul ! Ce n’est pas beaucoup….mais ce n’est pas rien ! Qu’on le dise ! Et attend qu’on ajoute un peu de solaire thermique……alors là…..on sera un mons à Râ des paquerettes encore ! trimtab

Sicetaitsimple

Ce Vendredui 14, le prix sur le marché spot c’est promené vers 60€ ( entre 42 et 69 selon l’heure)… A environ 85€/MWh de tarif d’achat , la CSPE n’aura donc pas été renflouée… Avec à la louche 4000MW en moyenne sur la journée soit à la louche 100000MWh et 25€ de différentiel, elle se sera creusé de 2 à 2,5M€. Quant à la deuxième partie de votre question, je n’ai pas compris. Les centrales, y compris l’eolien, ont produit la consommation francaise + le solde de ce qui était contractuellement pévu avec les pays voisins.

Eloi

Si, par des mesures gouvernementales, on augmente chaque année le nombre d’hectares cultivés pour produire des choux, on aura chaque année un nouveau record de production de choux, sans que cela signifie pour autant qu’il est utile pour la société de planter des choux. Planter des éoliennes chaque année pour le plaisir de battre un nouveau record éolien est une absurdité crasse, car ca ne veut pas dire que c’est utile, d’autant plus que chaque éolienne plantée, via les obligations d’achat sur 15 ans, est un boulet pour toute la génération qui suit. Donc les générations qui arrivent disent merci qu’on pense à elle, et que FEE soit aussi pressée d’annoncer qu’encore une fois le fardeau de l’obligation d’achat est augmenté ! A 500 millions d’€/an pour des prunes (et bientôt plusieurs milliards avec l’offshore), ca fait cher pour planter des choux !

Sicetaitsimple

Nous en parlions (de ça et d’autres choses) au mois de Juin, avec de belles photos fournies par Dan1. . Ne comptez quand même pas sur RTE pour vous fournir une courbe de solaire thermique! Bonsoir à Simone.

Sicetaitsimple

“Mais on trouvera toujours un aboyeur pour pester sur la CSPE , j m’étonne que personne ne l’ait encore fait. Rassurez vous , la CSPE aura été un véritable trésor pour l’industrie fançaise qu’oi qu’en disent les grinçants.. “. Que voulez vous, encore une fois la journée il m’arrive très rarement d’être sur Enerzine, je ne suis pas payé pour. Vous remarquerz que je n’ai pas pesté, j’ai juste répondu à la question de Ruben. Par ailleurs, concernant l’éolien terrestre, je ne pense pas avoir souvent crié au scandale, c’est moins vrai pour le PV. Quant on “aura été” vous êtes trop modeste, on en a encore (au niveau actuel de 2,5Mds€/an sans prise en compte d’aucune nouvelle installation) pour 12 à 17 ans de “trésor pour l’industrie francaise”. Laquelle d’ailleurs (d’industrie francaise), pour ce qui concerne le passé?

Sicetaitsimple

Pas mal en effet la nouvelle version de EcoCO2mix. Je comprends que l’estimation du solaire en temps reel devrait arriver bientôt (un peu surprenant, car RTE la calcule forcément, mais bon, de la patience). Ca va forcément conduire certains à se balancer entre les dents des journées bien choisies en fonction de ce qu’ils veulent démontrer, ce qui n’est pas dramatique. Ca peut même m’arriver! Ca dépend, si y’a du vent, si il pleut, … aurait dit Fernand Reynaud.

Lionel_fr

Primo le prix spot n’est absolument pas celui auquel se vend et s’achète l’electricité. C’est une cotation brute sur laquelle sont indexées d’autres cotations qui servent à leur tour d’index. Enfin tout cela s’ajoute à des droits fixes (et non variables comme spot) Comme toutes les cotations , par ex. Les devises, vous avez en plus un système de commissions dégressives et d’autres fixes : ha ha finalement quand vous êtes au bord de la crise de nerfs , le trader au bout du fil vous dit le prix pour un volume de tant et vous dites généralement “oui” car sinon vous auriez raccroché depuis longtemps et lui aussi. Quand vous comparez cette quotation spot avec un montant brut inscrit dans le texte de loi , c’est comme si vous comptiez un par un les atomes de la galaxie , bref c’est du vent. Dans le genre “devenez milliardaire en vendant de l’electricité en 10 leçons” , vous avez aussi cette escroquerie intellectuelle qui consiste à facturer le PV 3euros /Wc alors que le panneau coute 0.5euro/Wc et pester contre les chinois qui profitent ignominieusement de la CSPE : vous venez d’avouer que vous mettiez 85% de la somme dans votre poche et c’est la faute aux chinois. C’est parfaitement ignoble mais ça vend … @ Ruben Vous soulevez un point très intéressant car vous essayez de corroborer par l’observation des théories ultra simplistes qui sont distillées à l’envi par nos amis les anti (ou les pro ça dépend). Vous devez quand même garder à l’esprit quelques points sur lesquels nos grinçants sont très discrets. 1. Le monopole français de l’electricité s’applique à l’intérieur des frontières : les chiffres publiés sont ceux du monopole POLITIQUE et ne tiennent absolument pas compte des disparités géographiques. Par exemple le sud de la france gros fournisseur de courant éolien n’est d’aucun secours pour les réseaux situés dans le nord car les lignes de réseau sont incapables de passer les GW du sud au nord sauf celui du tricastin qui a été construit avec lui mais pour passer votre eolien , il faudrait que tricastin “attende” que le vent ait cessé de souffler pour vendre ses GW !, les centrales à charbon mais aussi l’hydraulique du massif central sont bien plus utiles pour stabiliser les régions car leur réseau a été conçu pour cela depuis toujours . 2. Pour le PV , c’est encore pire puisque la majorité des installations sont incapables de dépasser le réseau basse tension (quelques km) . Il est très possible qu’une usine d’aluminium située à 1 KM à midi le 21 juin soit alimentée par une centrale à charbon car le PV résidentiel , même en très grand volume , ne produira jamais plus que 230V AC et ne sert donc à rien pour les tensions supérieures. Toutes ces subtilités sont progressivement gommées par la R&D et de nouvelles installations plus versatiles mais la progression est très lente et surtout . Le PV résidentiel offre une indépendance aux propriétaires qui n’est pas très propice à l’industrie , seules les installations de grandes tailles peuvent délivrer de la moyenne tension. A défaut , on est bien obligé de recourir aux vieilles centrales même si la production PV est excedentaire , c’est comme ça Bref , ne vous attendez pas à voir 100% de la production EnR remplacer les centrales car le réseau est insuffisant , eco2mix ne donne que des chiffres nationnaux sans tenir compte des régions et les EnR sont encore bien jeunes alors que les fournisseurs séculaires peinent à comprendre qu’il faut renoncer à produire pour favoriser le PV ou l’Eolien , même lorsque ils sont polluants. C’est la vie

Sicetaitsimple

une telle bouillie pour les chats… Au passage , on n’a pas de réponse à une question pourtant simple: “Quant on “aura été” vous êtes trop modeste, on en a encore (au niveau actuel de 2,5Mds€/an sans prise en compte d’aucune nouvelle installation) pour 12 à 17 ans de “trésor pour l’industrie francaise”. Laquelle d’ailleurs (d’industrie francaise), pour ce qui concerne le passé?” Effectivement, si Areva avait racheté Repower , sans ces cons de sénateurs, Repower qui serait devenue francaise en aurait profité.. On connait la chanson….

Sicetaitsimple

ce que je vous ai dit. Le grand maitre a parlé: En fait, les bourses de l’électricité ( ou du gaz) européennes, ce sont juste des trucs faits pour amuser les lecteurs d’Enerzine! C’est du flan tout ça! De même que les plus de 30000MW de PV ou d’éolien allemand quand ils produisent ne sont pas capables de remonter le courant comme les saumons ( le niveau de tension en l’occurence). Du flan pareil! Et tout ça en 50Hz ou a peu près , mesure sur le frigo certifiée (là, cest pour les anciens). Sacré Lionel!

Samivel51

Merci a Lionel pour cet expose tres interessant. Ruben a quand meme souleve une question interessante qui merite une reponse: Quand le prix de l’electricite est superieur a 85 euros, ce qui doit bien arriver quand meme de temps en temps, les producteurs eoliens renflouent-ils la CSPE?

@smivel51

L’année 2008 est un bon exemple, le solde a été positif sur toute cette année. Si la croissance repart, l’éolien contribuera à nouveau de manière positive. Par contre en cas de crise ça enfonce plus (le consommateur et EDF).

Relou

1) Les variations de productions éoliennes sont bien inférieures aux variations de consommations d’énergie en France (+ de 20GW en 2h) : C’est pas les variations de prod EnR qui sont le problème; mais les variations de consommations d’énergie. De plus toutes ces varitons sont prévus par RTE (c’est leur boulot). 2) Notre système électriques, sans EnR, est capable de subvenir à la consommations d’électrcité! Le + produit par les EnR intermittente (éolien, PV) permet de diminuer le recours aux énergies fossiles et aux barrages, d’augmenter nos exportatioons (on va pas s’en plaindre)

Dan1

Le détail du calcul des coûts évités est là : EDF commence par acheter les MWh et ensuite essaye de se les faire rembourser (après déduction des coûts évités) au titre de la CSPE qu’elle collecte via les factures des clients. Le hic, c’est que le montant de la CSPE ne couvre pas la totalité des “coûts non évités”. Cela provoque des reliquats de plus en plus important d’où les 5 milliards que réclame EDF :

Dan1

Lien direct vers les 5 milliards : Même si l’éolien n’est pas l’EnR qui creuse le plus le déficit de la CSPE (plafonnée par la loi), il m’étonnerait beaucoup qu’il renfloue parfois la CSPE. Pour l’instant, la CRE estime que l’éolien va coûter 1 358 millions d’euros en 2012 (achat) le prix d’achat moyen étant de 87,1 Euros/MWh en augmentation par rapport à 2010 (84,1 Euros/MWh). Une fois enlevés les coûts évités, il restera plus de 500 millions d’euros à compenser par la CSPE.

Jacky89

quel record ! mais pourquoi ne pas parler des records de “non production” infiniment plus nombreux ? l’éolien c’est comme ma voiture, une pointe à 150km/h 2 ou 3 fois par an, un peu de 60 km/h de moyenne et 90% du temps 0 km/h… 8% de la production mais combien de cette énergie a réellemnt été utilisée ? à 16h30 peu de consommation donc très vraissemblablement cette énergie a été délestée comme 50% de l’énergie éolienne (qui malgré tout est payée !) quand aura-t-on le courage de dire officiellement que les énergies renouvelables sont totalement inéfficaces, inutiles, polluantes et pour l’éoliene présente un risque pour la santé des habitants !

Martin

Risque pour la santé des habitants à quel niveau ? Auriez vous des données sur les atteintes à la santé liée à l’éolien ? Inefficaces pourquoi le MWh éolien est-il moins efficace que le MWh nucléaire ou thermique ? 50% d’énergie éolienne délestée. D’où vient cette donnée ? Délestée c’est à dire ? Merce pour les précisions et sources sur ces commentaires

Dan1

On peut bien sûr lire en creux les records de l’éolien et c’est ce que j’ai souvent fait. Pour être actuel, prenons aujourd’hui dans un grand pays éolien: Vous voyez que le parc de 30 GW (30 000 MW) produit à hauteur de 400 MW vers 14h00. Conclusion : l’éolien fonctionne très bien… quand il y a du vent ! Au moins, le réseau ne sera pas saturé aujourd’hui.

Sicetaitsimple

” il est évident que les courbes vont continuer à se croiser à l’occasion et qu’il s’agit à long terme d’une bonne affaire.” Pas vraiment, car il se trouve que quand l’éolien produit fort les prix de marché s’écroulent (donc “le cout évité” CSPE)…Mais c’est effectivement une bonne affaire à ce moment là pour les producteurs éoliens qui produisent beaucoup tout en continuant à être payés environ 85€/MWh ( en France). Il n’y a qu’une solution pour aller dans le bon sens, c’est de rémunérer l’éolien ( où le PV) non pas à un prix fixe, mais à un prix qui serait variable selon le jour et l’heure et égal au “prix de marché” + “une prime renouvelable”, prime qui serait en baisse au fur et à mesure de la compétitivité accrue des renouvelables. Un exemple: prix de marché + 20€: si la centrale produit alors que les prix de marché sont de 60€/MWh, elle recoit 80€/MWh.Si c’est la tempête et que les prix baissent à 0€ comme une nuit du WE dernier en Espagne, c’est 20€/MWh. Ca ne résoud aucun des surcoûts qui devront être engagés en réseau, centrales de back-up, stockage et curtailment, mais ça limite les coûts directs, ceux qu’on voit aujourd’hui dans la CSPE. Mais là on risque d’avoir moins de candidats, car justement il y a un risque. que ce ne soit pas aussi juteux qu’un tarif fixe sur 15 ou 20 ans….

Dan1

A Martin. “pourquoi le MWh éolien est-il moins efficace que le MWh nucléaire ou thermique ?” Ben, vous avez la réponse directement sur EEX Transparency. Sur 30 000 MW d’éolien allemand, 400 MW étaient disponibles à 14h00 et ça s’est nettement amélioré, puisque à 18h00, il y a un peu moins de 600 MW. Vous pensez bien que l’Allemagne ne vit pas avec 600 MW un soir d’hiver… ou tout autre jour. En revanche, ce soir à 18h00, il y a 60 000 MW de conventionnel, c’est à dire FOSSILE + FISSILE. La différence est là, le conventionnel, quand on lui demande de produire…. il produit. Et le nucléaire allemand produit très bien et très régulièrement comme on lui demande (entre 10 et 12 GW 24 heures sur 24). Mais la valeur sûre c’est le lignite autochtone et le charbon importé.

Sicetaitsimple

Bah oui, mais vous oubliez le stockage! Dans quelques années, les allemands consommeront le 18/12 de l’électricité qui aura été produite le 31/07….C’est évident!

Relou

Le fossile s’arrête (puisqu’on lui demande) Faut arrêter de penser comment remplacer l’éolien quand il tourne pas, mais comment remplacer le fossile quand il tourne

Samivel51

Hormis les mois d’ete, charbon et gaz tournent pratiquement en permanence en France. Donc quand l’eolien tournent, c’est autant de CO2 en moins. Quand l’eolien ne tourne pas, c’est comme avant; mais pas pire. Donc dans les proportions actuelles, l’eolien est prqtiauement 100% benef d’un point de vue CO2. Quand nous aurons 20 GW d’eolien installe, ce ne sera plus aussi vrai. Mais on n’y est pas encore…

Samivel51

Au fait, comment les producteurs d’electricite thermique fossile sont-ils remuneres? Relou affirme qu’on leur demande de s’arreter quand nucleaire et ENR couvrent la demande. Est-ce exact? Dans ce cas, sont-ils payes pour ne pas tourner? Ou bien ils s’arretent ils d’eux-memes car ils ont des couts de production superieurs? Si a l’avenir ils tournent beaucoup moins souvent, grace aux ENR, peuvent-ils fermer (comme EON charbon veut le faire)? Peut-on les empecher de fermer pour s’assurer de couvrir les besoins de pointes? Dans ce cas, va-t-on payer ces centrales pour rester disponibles au cas ou? Merci d’avance.

Martin

A l’heure actuelle le taux de charge des centrales charbon est de 30 à 60%, celui des centrales fioul/vapeur de 2 à 15% quant aux turbines à combustion elles ne fonctionnent que quelques dizaines à quelques centaines d’heure par an. Les 15 sites de thermique à flamme EDF plus les autres soit au total environ 28 000 MW installés ont un potentiel de production proche de 250 TWh et ont produit en 2011, 51 TWh ce qui donne un taux de charge moyen un peu inférieur à celui de l’éolien. Bien entendu plus il y aura d’ENR électriques, moins on aura recours à ces moyens de production très polluants. Toujours autant de CO² évités et forcément à court terme des fermetures de centrales. (sauf en cas de retour à l’ébriété énergétique scénario peu à la mode par ces temps de crise) Pour mémoire le grille-pain et son cousin le cumulus sont proscrits dans la RT à venir et les consos au m² devront être fortement réduites pour le chauffage. Donc on peut espérer une baisse sensible de la conso globale d’électricité à partir de 2013 dans notre beau pays.

Eloi

>>”Pour mémoire le grille-pain et son cousin le cumulus sont proscrits dans la RT à venir et les consos au m² devront être fortement réduites pour le chauffage. Donc on peut espérer une baisse sensible de la conso globale d’électricité à partir de 2013 dans notre beau pays.” Martin, soyez aimable, et expliquez-nous par quelle autre source d’énergie seront substitués ces moyens électrique ? (chercheriez-vous le même poste que Shroder ?)

Dan1

Pour Martin. “Pour mémoire le grille-pain et son cousin le cumulus sont proscrits dans la RT à venir et les consos au m² devront être fortement réduites pour le chauffage. Donc on peut espérer une baisse sensible de la conso globale d’électricité à partir de 2013 dans notre beau pays.” Pourriez-vous nous dire (en TWh) ce que vous attendez comme baisse de la consommation d’électricité dans le résidentiel grace à la nouvelle RT. Je rappelle que l’ensemble des chauffages électriques déjà installés dans ce secteur ne consomment que moins de 10% de toute l’électricité. Aparemment, il n’est pas prévu de démonter ces chauffages et le taux de renouvellement des logements serait d’environ 1% par an. Enfin, attendez-vous une forte baisse de consommation de gaz de chauffage ?

Sicetaitsimple

Je ne comprends pas, on vous dit une “baisse sensible”, c’est clair, non? C’est comme le fût du canon, qui met un “certain temps” à se refroidir, voilà. PS: le pire, c’est que ce fameux cumulus electrique est de très loin le moyen le plus simple et le moins onéreux de “stocker” de l’electricité “excédentaire”, et qu’on a trouvé le moyen de le défavoriser! Heureusement, nos amis Danois ne sont pas aussi bêtes!

Bachoubouzouc

C’est toujours amusant de constater combien le lobby écolo arrange bien celui du gaz (russe) : Les écolos sont très fortement contre le nucléaire. Officiellement, ils sont pour les ENR, mais en l’absence de solution de stockage massif de l’électricité, ils sont donc implicitement pour les fossiles. De plus ils sont (un peu) contre le charbon. Assez pour aller manifestouiller en Australie, mais pas assez pour venir titiller les Grands Maîtres allemands (qui en tirent 45% de leur électricité, rappelons le). Ils sont donc pour le gaz (contre lequel ils ne pipent pas le moindre mot). Mais pas n’importe quel gaz… En effet, ils ont autant en horreur les gaz de schiste que le nucléaire. L’un et l’autre ont uniquement en commun de favoriser notre indépendance énergétique, un curieux hasard me direz vous. Par ailleurs, les écolos ont aussi en horreur absolue le chauffage électrique. Comme on n’imagine pas que l’ensemble des français reviennent au poêle à bois ou à charbon (pour des raisons évidentes de santé publique), les écolos sont donc pour le chauffage au gaz. La RT2012, dont ils sont très contents, en est l’illustration. Les écolos sont donc pour un peu d’ENR et beaucoup de gaz importé, en l’occurence pour l’Europe, de Russie. Après, que des SCHRÖDER ou FISCHER se retrouvent à bien au chaud chez des gaziers étrangers après avoir saboté l’indépendance énergétique de l’Europe n’est certainement que le pur fruit du hasard ! Eloi, Dan1, vous êtes bien médisants de sous-entendre le contraire…

trimtab

En effet dans quelques jours nous allons voir le bilan ‘Jus’ RTE 2012 et pour avoir balayer regulièrement leurs courbes conso réels et provisions J-1 j’ai intime conviction que çle ‘conso’ va être un peu en baisse, car, en dehors de toutes considération ‘variations météo’, ‘la crise’ incite à dépenser moins (!) donc consommer moins. Ceci est aussi vrai pour des particuliers que pour des entreprises….à voir donc… mais est que cela sera une “baisse sensible” ? …..reste à voir, car pour moi, vu que ça urge un tantinet de rentrer dans le lard de efficacité énergetique, pour moi (même s’il faut attendre un certain temps pour le fut du canon refroidisse) il faut au moins du 10% de baisse pour croire que le message commence à passer. Et ce qui est vrai pour ‘le jus’ est aussi vrai pour l’essence (comme dirait notre ami Dan1) dans nos ‘chariots de feu’. C’est tous le conso de toutes les énergies qui faut voir. Et pour moi moins de 10% de baisse…..on est toujours entrain de ‘pissing in a violin’ ! Simone vous souhaite le bonjour, et fait savoir qu’elle (et moi) ont eu pour le moment à ‘gérer’ que 2 ou 3 journées rouge TEMPO (à 0,50 € le kwh ! – tarif achat PV les plus anciens et raleurs de CSPE suivez mon regard !) – Cuisine au gaz, ou ‘rechauffage’ sur poele à bois et seche linge ‘ratelier au plafond’ devant le poele à bois, et facture EDF et kwh toujours en baisse ! On passe pour 2012 sous la barre des 2500 Kwh et 360€ de facture. Sous la barre symbolique de 1 € par jour (TTC !). Faut dire que (même sans chauffage ‘atomique’) de là descendre sous les 2000 Kwh faudrait ‘balancer’ le four électrique (on n’a même pas un micro onde – et le seche linge est déjà parti en ‘recyclage’), et arreter les pain grillés du matin en plein hiver ‘ecowatt Bretagne’ et rouge TEMPO ? Histoire de grilles pains encore ! Et 2 ou 3 heures d’internet (data centers mes amours !) par jour, est ce bien raisonable ? Même pour un ‘semi’ retraité (chomage technique 6 semaines cette hiver encore !) et peut être du 100 % retraité sans tarder avec ce qu’on va prendre dans la gueule dans ma boite avec le directive Marpol sur les emissions de souffre de nos fiers navires Bretons trans manche ? Mettez les voiles en ‘assistance vélique’ je leur disait il y a quelques années en rigolant, et eux ils rigolaient aussi. Maintenant personne rigole ! Ni moi ni eux ! trimtab

Sicetaitsimple

A voir.. Pas sûr que la consommation des particuliers soit en baisse, celle de l’industrie certainement….Il y a des dégats, et ils sont souvent irrémédiables ( l’usine disparait), alors que la démographie francaise continue à plutôt bien se porter. On verra. Très honnêtement, et pas que pour Enerzine, la consommation personnelle liée à Internet me parait (même si j’imagine qu’il y aura des progrès de ce coté là) la plus saine qui soit! Très bonnes fêtes ( sans jour rouge, la dinde pourra cuire sans problème!) Bonjour à Simone, et bien cordialement.

Dan1

A Bachoubouzouc. Effectivement, on se demande ce que défendent certains de nos activistes prétendument verts (dont les pilotes d’ULM Allemands qui ne rien à contester dans leur pays et qui viennent essayer de se rompre les os sur nos centrales nucléaires). Et vous avez raison sur le fait qu’ils sont d’une retenue remarquables vis à vis des FOSSILES allemands dont les importations de charbon. Pourtant il ya aurait beaucoup à dire et selon l’AGEB, les importations de charbon à visée électrogène ont augmenté en 2012 : Mais qui va débattre sur les importations allemandes de charbon colombien, indonésien, vietnamien, sud africain, russe, américain. Rien, l’omerta. Enfin rien… non, car pendant ce temps là, des dizaines de commentateurs zélés tentent de faire diversion en essayant de nous donner des leçons en disant : Niger, Niger, Niger en trépignant sur leur clavier.

Sicetaitsimple

Bien evidemment, je ne jette pas la RT2012 par la fenêtre. Il faut bien une réglementation sur ce point. Mais ce qui est effectivement extraordinaire, c’est que cette RT condamne d’une certaine façon le chauffe-eau electrique. Je n’ai pas suivi son élaboration, on peut effectivement supposer que les gaziers ont fait ce qu’ils avaient à faire. A l’encontre de toute logique: le chauffe-eau electrique ( ou electrosolaire) devrait être obligatoire pour toute nouvelle maison si on croit un tant soit peu à un développement soutenu des énergies renouvelables, notamment PV et eolien.

@dan1

On parle de la situation française avec notre scandale national qui concerne les mines au Niger et vous répondez systématiquement comme un bon communiquant du nucléaire : regardez l’allemagne! Ah bon? donc si l’Allemagne fait des choses scandaleuses ça justifie les notres? Dans ce cas on peut s’abriter derrière des centaines d’exemples de centaines de pays pour tout justifier et ne rien améliorer. Les mineurs et les habitants du Niger sont contents de savoir que parce que les Allemands font pire, on ne doit pas améliorer leur sort. Il sont le pays le plus pauvre du monde, le moins développé alors qu’ils fournissent plus de 30% de notre électricité depuis des décénnies. Belle récompense.

Martin

Il est important de comprendre que dans une maison BBC telle qu’elle devront être réalisées dans le neuf à partir de l’an prochain, la consommation globale d’énergie est réduite à 50kWhep/m²/an, ce qui est pratiquement 4 fois moins que dans la moyenne du parc actuelle. A ce niveau de conso la production d’eau chaude sanitaire en mode classique 100% électrique avec isolation faible n’est pas tenable. Donc ne seront envisageables que des systèmes de production efficaces du type chauffe-eau termo-dynamique, PAC, etc. Le chauffe-eau solaire n’est pas proscrit et arrive même en tête de ces solutions. Effectivement le rendre obligatoire aurait comme en Espagne par exemple dans toute construction nouvelle aurait été une bonne idée à mon avis. J’utilise ce système depuis 10 ans avec un appoint par la chaudière bois sur 30% du temps environ. Ne restent que les circulateurs et la régulation alimentées en élec, soit une réduction de la conso de l’ordre de 2 000 kWh d’après mes relevés. Même chose pour le chauffage, le chauffage électrique ou avec assistance électrique n’est pas proscrit (PAC), mais le grille-pain avec son très faible rendement en énergie primaire oui.

63
0
Laissez un commentairex