Enerzine

Maurepas : Baisse attendue de la consommation énergétique de 30%

Partagez l'article

SPIE Ile-de-France Nord-Ouest annonce avoir signé un partenariat public-privé avec la ville de Maurepas (78), portant sur les installations d’éclairage public et de signalisation tricolore.

Dans le prolongement de sa politique en faveur du développement durable, la ville de Maurepas a signé avec SPIE un contrat de partenariat de 15 ans portant sur la (re)construction avec financement, la gestion de l’énergie, la maintenance à garantie de résultats des installations d’éclairage public et de signalisation lumineuse tricolore.

Ce contrat va permettre de reconstruire et de rénover tout ou partie du matériel d’éclairage public des voies principales, des voies pénétrantes, des voies résidentielles et de sécuriser le réseau d’alimentation haute tension. "A terme 90 % du réseau d’éclairage sera modernisé" indique SPIE.

En éclairant juste et en éclairant mieux suivant le rythme de vie des quartiers, la ville de Maurepas verra une diminution complémentaire de sa consommation électrique de l’ordre de 30 %, anticipant ainsi l’évolution des coûts de l’énergie. Autres garanties apportées par SPIE : un nombre de points lumineux simultanément en panne toujours inférieur à 0,2 % et un temps d’intervention de moins d’1 heure.

La maintenance et l’exploitation des différents équipements d’éclairage public et de signalisation lumineuse tricolore incluent également les équipements d’éclairage extérieur des complexes sportifs et des bornes électriques foraines du marché. « Là encore, la performance a été recherchée tant sur le plan de la réactivité, que de la diminution des coûts de fonctionnement qui en résultent », a précisé Daniel Labanowski, Directeur commercial chez SPIE Ile-de-France Nord-Ouest. « Sur l’ensemble de ces installations, des outils de suivi et de contrôle innovants seront déployés. »

« Anticipation, optimisation, performance sont parmi nos objectifs constants », a déclaré Georges Mougeot, maire de Maurepas. « La précédente décennie avait déjà permis de renouveler une partie des installations souterraines, le remplacement des armoires commandant l’éclairage et de moderniser les points lumineux des voies secondaires. Les principaux objectifs étaient de consommer moins, d’uniformiser le mobilier, d’identifier les quartiers et de fiabiliser le fonctionnement. Nous continuons avec ce nouveau contrat dans la même perspective. »


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz