Chine : +50% de capacité hydro-électrique d’ici 2015

La Chine devrait hausser de 50% sa capacité installée en hydroélectricité, soit 300 000 MW d’ici 2015, contre 200 000 MW actuellement, a déclaré mercredi, Zhang Guobao, directeur de l’Administration nationale de l’Energie (ANE).

La production hydroélectrique représente environ trois cinquièmes de la production totale d’électricité d’origine non fossile. Le pays demeure également dépendant du charbon pour alimenter sa croissance économique, environ 83% de sa production d’électricité provient des centrales thermiques au charbon.

Le potentiel hydroélectrique chinois exploitable est évalué à 542 000 MW, mais uniquement 400 000 MW sont adaptés à une construction hydroélectrique.

"La Chine pourra donc seulement développer un maximum de 400 000 MW de sa capacité installée hydroélectrique", a indiqué Zhang Guobao. "La capacité finale devrait se situer entre 300 000 MW et 350 000 MW ", a-t-il estimé.

Lors de la conférence de Copenhague sur le changement climatique mondial en 2009, la Chine s’était engagée à produire 15% de son électricité à partir de sources d’origine renouvelable d’ici 2020, contre 7,8% actuellement.

La Chine s’est aussi fixée comme objectif de réduire de 40% à 50% ses émissions de dioxyde de carbone par unité de produit intérieur brut (PIB) d’ici 2020.

[ MAJ article le 26/08/2010 à 11h20 ]

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Claudio

l’agence internationale de l’énergie ( AIE ) annonce pour 2007 et pour la Chine une production de 485.264 GWh , soit 485 milliards de kWh : les chiffres annoncés ici doivent être vérifiés . cordialement .

Dan1

Effectivement, ce ne sont pas des millions de kWh dont il est question (c’est à dire des GWh) mais de milliards de kWh (c’est à dire des TWh). le TWh (térawattheure) est la seule unité valable pour discuter de quantité d’électricité à l’échelle d’un pays. Parler en kWh c’est un peu décalé. Les plus petits pays produisent de l’ordre de 1 TWh et les plus grand produisent plus de 3 000 TWh par an (USA et Chine. Pour le monde c’est aux alentours de 20 000 TWh et là on pourrait déjà passer à l’unité supérieure : le PWh (le millier de milliards de kWh) et dire que l’humanité consomme 20 PWh d’électricité ! L’évolution du mix électrique en Chine : La production totale est donc bien de plus de 3 millions de GWh (donc supérieure à 3 000 milliards de kWh ou autrement dit > 3 000 TWh). Dans ce mix, environ 500 000 GWh (500 milliards de kWh ou 500 TWh) proviennent de l’hydraulique. Et au passage vous aurez admiré la magnifique pente de progression du charbon ! Il paraît que les Enr explosent… pas autant que King Coal !

Richard bado

Depuis sa création le monde évolue en équilibre, c’est à dire avec une croissance nule. On va mourir c’est sûr, mais avant faudrait essayer d’avoir du bon-sens, celui qui a fait le monde. Libre aux politiques de continuer à démontrer aux chinois le contraire.

Dan1

L’article de Chine Nouvelle est en effet peu clair : A priori, le journaliste aurait confondu puissance installée et énergie annuelle productible. La puissance installée pourrait effectivement augmenter de 200 à 300 millions de kW (et non kWh qui est une quantité d’énergie). D’ailleurs cela avait déjà été évoqué sur Enerzine un peu plus clairement : Il faut donc faire attention quand on essaye de “copier” les chinois… même journalistes officiels du parti. De toute façon cela ne va pas bouleverser le mix qui va continuer à être très largement dominé (de plus en plus ?) par le charbon : L’hydraulique a perdu inexorablement du terrain : Pendant que le charbon passait d’un minimum de 50 % en 1974 à 84 % en 2009, l’hydraulique passait d’un maximum de 25 % en 1973 au minimum actuel de 14 %.

Guydegif(91)

Dan nous a à nouveau dressé ci-dessus le vrai tableau avec des sources et outils/graphes dynamiques pertinants et édifiants ! Vrai et frustrant pour le monde ! Chapeau à Dan ! Il est vrai que sur les graphes on voit que la part de l’hydraulique et des EnR en général donnent l’impression frustrante de tomber dans les choux…mais c’est parce que la conso. et prod. globales croissent en exponentielle ! Faire des EnR dans un tel contexte relève d’un scenario du “moins pire”, car s’il n’y avait pas cet accroissement de l’hydroélectricité de +50% à 300 000 MW et des efforts pour promouvoir les autres EnR, ce SERAIT ENCORE PIRE ! Donc encourageons nos amis chinois à persévérer dans la voie de promouvoir les EnR, hydroélectricité, Solaire CSP, biomasse_bois, biomasse_végétale (à booster!), hydrolien, éolien, géothermie, etc….et pour le charbon promouvoir des solutions de captage + injections dans couches sédimentaires des GES dont CO2 et particules…. A+ Salutations Guydegif(91)

5
0
Laissez un commentairex