Forsee Power va ‘électrifier’ les véhicules du futur

L’entreprise française, Forsee Power qui développe et fabrique des systèmes de batteries sur mesure pour ses clients vient d’être sélectionnée par Akka Technologies pour équiper le premier concept-car électrique autonome du futur : LINK & GO.

Akka Research, centre de recherche d’Akka Technologies (groupe européen d’ingénierie et de conseil en technologies) a développé le premier concept-car électrique bi-mode (manuel ou automatique) : LINK & GO, capable de se conduire et se garer avec ou sans conducteur.

Doté de nombreuses technologies, ce véhicule inédit peut se diriger en mode automatique. Intelligent et communicant, LINK & GO se connecte automatiquement à sa borne de recharge avec un bras robotisé qui vient se « pluger » au bon endroit, pour une autonomie de 200 km.

LINK & GO est équipée du système de batterie EP7. Ce dernier constitue un dispositif de batterie modulaire développé par Forsee Power permettant la mise au point d’un grand nombre de projets sans nouveaux frais de développement.


Un marché de la mobilité en plein développement

"Vélos, scooters, logistique du dernier kilomètre transports publics fonctionnent de plus en plus avec des moteurs électriques" analyse Forsee Power. "Ceux-ci doivent être équipés de systèmes de stockage d’énergie sur mesure, capables de répondre à des contraintes fortes en matière de tension, de puissance, d’autonomie ou encore de dimension tout en étant industriels afin de pouvoir être produits en quantité à des coûts raisonnables."

Forsee Power va 'électrifier' les véhicules du futur

L’industriel a donc développé une solution modulaire capable de répondre aussi bien aux besoins des véhicules légers que des bus ou encore des camions : EP7.

Il élargit également sa gamme vers des solutions à base de cellules cylindriques à haute densité d’énergie (au format 18650) permettant de bénéficier d’une modularité de forme et de tension encore plus grande, ainsi que de solutions de très haute puissance basées sur la technologie au lithium. Tous ces systèmes sont conçus par Forsee Power avec des architectures compatibles.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
b api

Voilà juste l’étape technique attendue qui accompagne l’évolution du transport autonome ou collectif routier en particulier urbain. J’imagine que si j’allais au stade pour voir un match ou prendre un avion à l’aéroport ou un train la gare, cette “voiture” me dépose devant l’entrée et ensuite se conduit toute seule pour aller se garer et se charger en attendant mon signal par mon ephone pour revenir me prendre devant la sortie. Pareil en “car pooling” de mon immeuble ou de ma cité: j’ouvre l’application sur mon ephone et demande qu’une voiture soit prête et m’attende dans 5 minutes devant chez moi. Quand je reviens, elle se replace toute seule au garage partagé. L’idée de libérer l’habitacle en encastrant le volant et en retournant ensuite toute la banquette avant piour faire salon ou regarder un film, c’est pas mal aussi. Le film qu’ils pourront passer pourra être cette vidéo avec les deux présentateurs français qui parlent sans complexe un anglais scolaire incroyable, mais ce qu’ils disent est bien sûr tout à fait pertinent. Il reste à changer l’éducation et le comportement des utilisateurs: si de tels outils existent déjà, le comportement humain mettra une décennie pour l’assimiler, et l’infrastructure plusieurs décennies pour évoluer. Courage, c’est pourtant bien l’avenir !

Lafleur

C’est de la ratatouille pour le XXII siècle , ou de la daube pour la fin du XXI. Parce que quand même, il faut prévoir des circuits spéciaux dans les villes, des personnes conditionnées, bref de nouvelles city. Ah, d’accord avec b api, pour l’anglais c’est pas terrible, mais encore quelques années de cours et ce sera bon !

2
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime