Le navire Energy Observer s’équipe d’ailes Oceanwings

Energy Observer, le premier navire à hydrogène visant l’autonomie énergétique, sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, se dote d’ailes Oceanwings®. Ce système de propulsion hybride composé d’un mât composite de 12m de haut et de deux ailes de 32m², permettra de réduire les dépenses énergétiques du navire. Imaginées par VPLP Design, les ailes Oceanwings® sont co-développées et produites dans les installations industrielles de CNIM à La Seyne-sur-Mer.

L’installation des Oceanwings® à bord d’Energy Observer constitue une première étape vers la réduction de l’impact environnemental du transport maritime mondial. En effet, cette technologie, inspirée des ailes rigides de l’America’s Cup, permet des économies d’énergie allant de 18 à 42% selon les navires. Un chiffre non négligeable lorsque l’on sait que 90% du commerce mondial transite par la mer : environ 50 000 navires sont ainsi responsables d’une forte pollution de l’air en rejetant dans l’atmosphère des polluants tels que les particules fines, les oxydes d’azote (NOx) et de soufre (SOx).

Avec son système entièrement automatisé, Oceanwings® offre la possibilité d’utiliser le vent comme force de propulsion, sans nécessiter un équipage rompu aux manœuvres à la voile. L’aile est équipée de capteurs reliés à une intelligence embarquée qui analyse les conditions environnementales et lui permet de s’y adapter. « En fonction du cap que l’on veut prendre, la centrale de navigation envoie des consignes de réglage directement à l’aile. Il n’y a rien à faire. Tout est automatique » explique Nicolas Sdez, ingénieur et concepteur du prototype Oceanwings® chez VPLP Design.

De l’idée au co-développement et la fabrication industrielle

Fin 2017, CNIM et VPLP Design signaient un accord de partenariat technologique portant sur la conception et la fabrication du système propulsif Oceanwings®. L’enjeu de ce partenariat était de concevoir un produit adapté à une production industrielle. Les ailes Oceanwings® sont aujourd’hui arrivées à maturité, et les deux premières seront donc intégrées au navire Energy Observer.

CNIM a apporté son expertise d’équipementier et d’ensemblier pour assurer que le design d’Oceanwings® réponde aux enjeux techniques et industriels d’une production en série. « Oceanwings®, c’est l’association de 2 expertises : celle de CNIM, société industrielle de plus de 160 ans, fortement impliquée dans la conception et la réalisation de produits pour le naval et celle de VPLP Design, cabinet d’architecture navale et acteur incontournable des plus grandes compétitions du monde de la voile », indique Philippe Lazare, directeur général de la Division Systèmes Industriels de CNIM. « Nous proposons un produit industriel à haute valeur ajoutée qui répond à la fois aux performances attendues par nos clients et aux contraintes économiques imposées par le marché. »

Souscrivez à l'Achat Groupé EnergieMoinsChere.com
achat-groupe.energiemoinschere.com

Nous avons obtenu jusqu'à 21% de remise sur l'électricité et -17% sur le gaz ! C'est gratuit et sans engagement.

Un système de propulsion hybride pour de nouveaux marchés très variés

« Les ailes Oceanwings® trouveront assurément leur place dans des domaines aussi variés que la navigation de plaisance, le yachting, le transport maritime (vraquiers, chimiquiers, pétroliers…) et la pêche en haute mer », affirme Marc Van Peteghem, co-fondateur de VPLP.

Energy Observer, une plateforme expérimentale des énergies du futur

Cet ancien bateau de course de légende a été reconditionné en navire du futur à propulsion électrique fonctionnant grâce à un mix d’énergies renouvelables et un système de production d’hydrogène décarbonée à partir de l’eau de mer. Désormais équipé d’une architecture énergétique révolutionnaire, Energy Observer est le premier navire au monde capable de produire son hydrogène à partir de l’eau de mer et ce, grâce aux énergies renouvelables. Plus qu’un bateau, Energy Observer est un modèle réduit des réseaux énergétiques du futur : digitalisés, décarbonés et décentralisés. Véritable laboratoire expérimental visant l’autonomie énergétique, chacune des briques de ce modèle est testée et optimisée en milieu extrême, pour pouvoir à terme permettre son application en milieu terrestre.

A propos de CNIM

Fondé en 1856, CNIM est un équipementier et ensemblier industriel français de dimension internationale. Le Groupe, au service des grandes entreprises privées et publiques, des collectivités locales et des États, intervient dans les secteurs de l'Environnement, de l'Energie, de la Défense et des Hautes technologies. L'innovation technologique est au cœur des équipements et services conçus et réalisés par le Groupe. Ils contribuent à la production d'une énergie plus propre et plus compétitive, à la réduction de l'impact environnemental des activités industrielles, à la sécurité des installations et infrastructures sensibles, à la protection des personnes et des Etats. Coté à Euronext Paris, le Groupe s'appuie sur un actionnariat familial stable et majoritaire, engagé dans son développement. CNIM emploie 2 570 collaborateurs pour un chiffre d'affaires 2017 de 634,9 millions d'euros, dont 51,6 % réalisés à l'export.
A propos de VLPL Design

VPLP est une équipe d'architectes navals de réputation internationale basée en France, à Vannes et à Paris, concevant des bateaux de courses, de croisières et de travail. Connu pour ses bateaux de courses et ses grands catamarans de croisière, VPLP est également implanté dans le milieu des bateaux de production avec la gamme des catamarans Lagoon depuis 1986.
Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des